Le Grain de Sénevé
Lettre d'information de la mission au Congo

 

Abonnement au
Grain de Sénevé

 

Accueil Saint Joseph
Maison d'accueil pour les groupes

 

Liens

 

Mentions légales

 

Les événements de l'année 2016-2017

La Première Communion à Val de Reuil

Après une longue préparation, le dimanche 28 mai, jour de la Première Communion, arrive enfin ! A partir de 11h l’Eglise de la Fraternité est remplie. C’est une très belle célébration eucharistique, vivante. Dans son homélie, notre curé, le Père Sébastien, rappelle aux enfants l’importance de l’Eucharistie et le rôle qu’elle joue dans notre vie chrétienne. Tous, nous sommes dans la joie de cette messe.

De belles visites

Avec l’arrivée des beaux jours et les week-ends prolongés, la communauté de Rochecorbon reçoit plusieurs visites. Le samedi 20 et le dimanche 21 mai, Sœur Marie Paul accompagnée de Noura vient avec 5 adolescentes du Patronage Notre Dame, de Paris découvrir la Touraine : visite du château d’Amboise ; promenade sur les bords de Loire ; messe à l’église de Rochecorbon le dimanche.
Pour le week-end de l’Ascension, nous avons la joie de revoir la famille de Sœur Marie Samuel qui, depuis plusieurs années, passe chaque année quelques jours à l’Accueil saint Joseph : détente familiale, visites touristiques (zoo de Beauval, promenade en bateau sur la Loire, etc…)
A la communauté, nous accueillons Sœur Marie Jacques et Thérèse du Foyer Notre Dame ; elles font une escapade au Futuroscope le vendredi. Les autres jours, nos visiteuses profitent du bon air de la campagne malgré une forte chaleur ! Merci à tous de votre visite.

La marche pour les vocations

Le jeudi de l’Ascension, nous avons la grande joie de vivre un après-midi diocésain de prière pour les vocations. Une marche est organisée pour ce fait. Nous nous retrouvons en début d’après-midi à l’église de Calleville pour la prière de bénédiction d’envoi avec notre évêque, Monseigneur Nourrichard. Tout de suite, nous formons des petits groupes, avec différentes intentions de prière. Après trois heures de marche, nous rejoignons les non-marcheurs dans l’église paroissiale du Bec-Hellouin pour un temps d’Adoration. A 17h00, nous nous rendons à l’Abbaye Notre Dame du Bec Hellouin pour la messe de l’Ascension. Nous rendons grâce à Dieu pour le don qu’Il fait à son Eglise, des diverses vocations.

Rassemblement diocésain de l'Année Saint Martin

Tel est le nom du dernier grand rassemblement de l’Année Saint Martin, le jeudi 25 mai, jour de l’Ascension, au parc des expositions de Tours. C’est en même temps, la célébration diocésaine des confirmations, présidée par Monseigneur Aubertin, Archevêque de Tours, avec trois autres évêques, des prêtres de notre diocèse, des diacres, la maîtrise de la cathédrale, le chœur diocésain, des musiciens. Au cours de cette cérémonie, 400 jeunes et adultes reçoivent le sacrement de confirmation. Dans cette ambiance chaleureuse, nous participons à la célébration de notre jubilé Martinien ! Il est impossible de tous se rencontrer, mais le principal est de sentir l’Eglise vivante et pleine d’avenir. Rendons grâce à Dieu pour ces nouveaux confirmés !


Agrandir l'image
    

La retraite de la Première Communion


Agrandir l'image
    

Comme pour tous les ans, avant la première communion, nous avons un jour consacré à la retraite de préparation. Cette fois ci, cela tombe le dimanche 14 mai, à l’église de la Fraternité de Val de Reuil. Le thème de la journée est : « la Cène du Seigneur », en 3 points, partager, communier et rendre grâce. Notre support visuel est un tableau de la Cène. Tout au long de la journée, les enfants sont très actifs et répondent à diverses questions. Ils sont guidés par les parents qui les ont accompagnés. Ils participent tous à la messe paroissiale. Enfin, ils écoutent aussi deux témoignages sur la communion. C’est une très belle journée que les enfants ont bien appréciée.

La Profession Perpétuelle de Sœur Sophie

Le Samedi 13 mai, en la fête de Notre Dame de Fatima, dans la chapelle de la congrégation des « Filles du Cœur de Marie », à Baugé, c’est la Profession perpétuelle de Sœur Sophie, célébration présidée par Monseigneur Emmanuel Delmas, évêque d’Angers ; cérémonie à laquelle nous sommes heureuses de participer puisque nous faisons partie de la même Fédération. Sœur Sophie est entourée d’une nombreuse assemblée, parmi laquelle sa famille, et bien sûr, ses sœurs qui assurent la musique et les chants que tout le monde reprend. Le moment le plus émouvant de cette Profession est sans aucun doute la très belle litanie des saints, chantée et récitée par l’assemblée, tandis que Sœur Sophie est prosternée devant l’autel. Après s’être relevée, Sœur Sophie reçoit la bénédiction solennelle de la part de l’évêque, avant les rites de la remise de l’anneau et de l’accueil de la professe par sa congrégation. A l’issue de la cérémonie, un verre de l’amitié est servi à la salle Arc en ciel. Rendons grâce à Dieu pour cette nouvelle professe !


Agrandir l'image
    

Une bonne journée de travail

Après bien des difficultés de dates, la commission « phrases Marie Toublet » s’est réunie à Rochecorbon les 13 et 14 mai. Sœur Marie Andrée, Sœur Marionice, Sœur Marie Paul et Sœur Marie François font partie de ce groupe qui a pour mission de donner suite aux travaux commencés durant le Chapitre 2015. Au cours de ces deux journées, nous reprenons les propositions ; nous relisons notre Règle de Vie et essayons dans un premier temps de voir quelles sont les phrases de notre Fondatrice qui s’insèrent le mieux dans les différentes parties de nos Constitutions. Au cours de ce travail, chacune prend davantage conscience de la beauté et de la profondeur des écrits de Marie Toublet.

La confirmation à Val de Reuil

Ils sont 28 jeunes de notre secteur-nord à recevoir le sacrement de la confirmation. Pour cette année, l’équipe d’animation et le prêtre responsable du secteur ont proposé aux jeunes différentes rencontres : les temps fort, la soirée festive, le rallye. Toutes ces rencontres ont eu pour objectif, de créer des liens forts entres jeunes du même secteur. Pour la préparation à la confirmation, nous avons pris aussi un support commun « Christos ». Vu le nombre de confirmands, c’est notre église de la Fraternité, à Val de Reuil, qui a été choisie pour célébrer ce Sacrement. Pour bien préparer la confirmation, les jeunes et leurs accompagnateurs ont eu deux jours de retraite à la communauté des Béatitudes aux Essart. Ces deux jours ont été très enrichissants : temps de prière, lectio divina, veillée de louanges et d’adoration, temps personnel de réflexion et marche dans la forêt. Evidemment, pour les jeunes, c’est une belle occasion de réfléchir sur le thème d’année du diocèse qui est celui de «L’Appel». Comme texte d’appui de la retraite, nous avons choisi celui de l’appel de Samuel (Sam.3, 1-10. 19-21-4,1a).
Le samedi 29 avril, c’est notre évêque Monseigneur Nourrichard entouré des prêtres du secteur qui administre la confirmation. Les fleurs, la décoration, les beaux chants, tout nous aide à entrer dans la prière de fête pour célébrer avec les jeunes la belle liturgie propre à ce sacrement. Nous confions au Seigneur et à votre prière le cheminement de ces jeunes dans l’Eglise.

Le loto à Saint Etienne

Du 7 au 9 avril, notre communauté Marie Toublet participe au 30° Loto à Saint Etienne. Cette journée commence par une longue préparation dans les jours qui précèdent. Le dimanche matin, nous nous donnons rendez-vous au Lycée Saint Louis pour les dernières mises au point. Nous pique-niquons sur place. En début d’après-midi, les habitués, comme nous les appelons, pour la plupart des anciennes du patro et des amis de la paroisse, commencent à arriver et, une fois la salle pleine, l’animateur principal salue toute l’assemblée et donne la règle du jeu. C’est toujours impressionnant de participer à ce jeu, car c’est vraiment un vivre-ensemble. Le loto est resté pour nous les SMR, et aussi pour les anciennes, un moment convivial, de retrouvailles, de partage, mais aussi avec des surprises pour les chanceux. C’est dans la bonne ambiance que la journée se termine et nous nous donnons rendez-vous pour l’an prochain.


Agrandir l'image
    

La remise de la croix


Agrandir l'image
    

En vue de la Profession de Foi, dix-huit jeunes de 6ème de notre paroisse Saint Pierre des Deux Rives, reçoivent la croix au cours de la messe du dimanche 2 avril. Ayant été baptisés pour la plupart quand ils étaient enfants, le Père Sébastien leur rappelle l’importance de la croix dans la vie du chrétien, et celle dont leur front a été marqué au jour du baptême. Après l’homélie, le Père bénit les croix et les passe au cou de chacun, joyeux d’être à son tour témoin de la croix et surtout de l’amour du Christ pour l’humanité. La prochaine étape sera la célébration de la Profession de Foi au mois de juin. Prions pour tous ces jeunes afin que eux aussi deviennent les porteurs de ce trésor qu’est la foi et qu’ils puissent le transmettre à leur tour.

Une belle soirée

Le samedi 25 mars, les jeunes de l’aumônerie de l’enseignement public du secteur nord du diocèse d’Evreux, sont invités avec leur famille à une soirée festive organisée par les animateurs. Le rendez-vous est à 19h00, nous commençons par un verre de l’amitié offert par l’association AEP secteur nord. Puis nous partageons le repas que chacun a apporté. La boisson et le dessert sont vendus au profit de l’aumônerie. Pour l’animation de la soirée, chacun s’inscrit pour faire le karaoké avec la chanson de son choix. Après le karaoké vient le moment de montrer ses talents de danse !!! Le but est aussi de faire connaissance avec les parents des jeunes et avec les jeunes de nos différents groupes. Au total, nous sommes une soixantaine à participer à cette soirée festive ; nous espérons recommencer, car nous avons passé une très agréable soirée.


Agrandir l'image
    

La messe chrismale à la cathédrale Saint Gatien


Agrandir l'image
    

La Messe Chrismale est présidée à Tours par Monseigneur Aubertin. Il entre, précédé des servants d’autel et de plus de quatre-vingt prêtres ; à l’homélie, il commente l’Evangile selon Saint Luc : « L’Esprit du Seigneur est sur moi ; il m’a consacré par l’onction » : vivons de cette Parole de vie, sachons la partager en nous mettant à l’écoute du monde. Puis, c’est la rénovation des promesses sacerdotales, la consécration du saint chrême : il servira à l’accueil des nouveaux baptisés, au sacrement de la confirmation et à l’ordination des nouveaux prêtres. L’évêque bénit l’huile des malades : elle manifestera la proximité de l’Eglise et la présence de Dieu auprès des personnes qui recevront le sacrement des malades ; l’évêque bénit enfin l’huile des catéchumènes destinée à soutenir ceux qui recevront le baptême. La messe se poursuit. Après la communion, les diacres renouvellent leurs engagements. A la fin de la messe notre évêque annonce les nominations des curés et celles des doyens. « Jubilez, criez de joie » chante la nombreuse assemblée avant de se disperser.

La session en Fédération

Le 3 avril, 10 Sœurs de Marie Réconciliatrice quittent Rochecorbon de bonne heure pour participer à la session de Fédération à Baugé où nous retrouvons d’autres Sœurs de Baugé, de Mayenne, de Bourges. Cette journée est animée par Claude, membre de la Communauté Notre Dame de Vie sur « La spiritualité du Père Marie Eugène de l’Enfant Jésus ».
A 9h30, une vidéo nous trace la vie de de ce prêtre du Carmel qui a été béatifié le 19 novembre 2016. Claude nous donne 3 conférences : le matin, «Physionomie humaine et spirituelle du Père Marie Eugène» ; à 14h30, «Le Père Marie Eugène et Thérèse de l’Enfant Jésus» et à 16h30 «Le Père Marie Eugène et l’Esprit-Saint». Pour plusieurs d’entre nous, c’est une découverte. Pour toutes, c’est un appel à la sainteté dans le monde actuel pour notre vie religieuse apostolique. « Que l’Esprit-Saint soit votre ami, votre lumière, votre maître » ! »

La fête de Saint Joseph à Kinshasa

Le 20 mars, nous passons un bon moment ensemble, vécu dans la joie, la prière et l’amitié fraternelle à l’occasion de la fête de Saint Joseph, autour de notre Sœur Marie Joseph et avec quelques-uns de nos frères Religieux de Saint Vincent de Paul dont le Père Yvon Sabourin, postulateur de la congrégation à Rome en visite au Congo. Saint Joseph modèle pour nous tous, homme simple, rempli de foi ! Telle était sa syntonie de cœur avec son Seigneur, qu’il savait « même en rêve » reconnaître la volonté de Dieu. Saint Joseph continue de protéger et de guider l’Eglise, nos congrégations et toute personne de bonne volonté.

La rencontre des Supérieurs Majeurs à Evreux

Le mardi 14 mars, Monseigneur Christian Nourrichard, évêque d’Evreux, rencontre les Supérieurs Majeurs des congrégations présentes dans son diocèse. La rencontre se déroule au Centre diocésain Saint Jean ; Sœur Marie Elisabeth y participe avec une vingtaine d’autres religieux et religieuses, représentant plusieurs formes de vie consacrée. Le diocèse, très vivant, a vécu récemment un synode, et met actuellement en œuvre un certain nombre d’orientations visant à donner à l’Eglise locale un nouveau souffle missionnaire. C’est dans ce contexte que l’année pastorale 2016/2017 a été déclarée « année de l’appel ». Après la prière de louange du matin, Monseigneur Nourrichard expose aux participants la situation actuelle du diocèse, les événements vécus récemment, les joies et les difficultés, les défis à relever. Puis le groupe se rassemble pour vivre l’Eucharistie. Vient ensuite le temps du repas fraternel. Le travail en groupes de l’après-midi permet de chercher ce que les différentes congrégations présentes, chacune avec son charisme spécifique, peuvent apporter, proposer, inventer pour cette année de l’appel. Quelques propositions concrètes sont faites pour aider les jeunes à grandir dans leur vie spirituelle et à découvrir la diversité des familles religieuses.


Agrandir l'image
    

Un beau temps de formation


Agrandir l'image
    

Ce samedi 11 mars, de 12h à 19h, les acteurs de l’annonce de la foi de notre diocèse d’Evreux se réunissent. Le thème de la rencontre est « De l’appel de Dieu à la réponse de l’homme en Eglise ». Cet après-midi est animé par l’équipe diocésaine de formation de l’annonce de la foi (catéchèse, catéchuménat, préparation au baptême…). Après l’accueil et la présentation de l’itinéraire qui sera vécu en deux séquences, nous prenons un temps de prière avec le chant : « Dieu nous a tous appelés » et l’évangile de Saint Matthieu 7,21-27.
Tout de suite nous entrons dans la première séquence : "Comment faire résonner la parole de Dieu ?", à partir du texte de Saint Matthieu. Le nombre de participants, très réduit, ne permet pas aux animateurs de faires les cinq ateliers comme prévu. Nous formons deux équipes : un atelier sur le partage avec la séquence sur l’appel, de manière catéchuménale, et l’autre sur la méditation de la parole de Dieu, avec la méthode du Père Marcel Jousse, Jésuite (1886-1961). A la fin, chaque groupe met ses découvertes sur des morceaux de puzzle. Puis nous revenons en grand groupe pour présenter nos découvertes avec les morceaux de puzzle qui nous permettent ensuite de reconstituer le corps du Christ.
Pour la deuxième séquence : "Faire Eglise au service de l’appel : construire l’Eglise, goûter l’unité du corps", toujours à partir du texte biblique : Eph. 4,1-16, nous travaillons sur trois formes d’expressions en atelier : Animation autour du texte, chant : Dieu nous a tous appelés, et des outils pour l’éveil à la foi. A la fin, nous faisons comme pour la première séquence, nous présentons nos découvertes sur les morceaux de puzzle.
Avant la célébration eucharistique, le Père Éric Ladon nous donne un enseignement sur l’Appel. Nous clôturons par la messe. C’est regrettable qu’il n’y ait pas eu une forte participation des membres de notre paroisse, mais nous espérons qu’il y aura, à l’avenir, une autre proposition de même qualité.

Récollection de Carême

La deuxième récollection de la catéchèse des 9 clochers de notre Paroisse, Rochecorbon, Parçay-Meslay, Monnaie, Vouvray, Vernou-sur Brenne, Chancay, Noizay, Reugny, Nouzilly tombe cette-fois-ci le 1er dimanche de carême. Avec le Père Maxence Bertrand, responsable de la catéchèse, nous prévoyons au programme les dialogues de la messe, les confessions, les lieux et objets liturgiques et l’évangile de la multiplication des pains, mais en désordres, et nous remettons l’histoire dans l’ordre avec les enfants. A 9h45, c’est l’accueil des enfants et de leurs parents à la salle paroissiale de Vernou. Vu leur nombre, nous les répartissons en trois équipes ; avant 10h45, c’est l’enseignement, puis la messe à 11h00 ; à 12h30, vient le repas. Les confessions vont se passer en alternance dans l’église : 3 prêtres sont disponibles. Sœur Marie Odette et une catéchiste aident les enfants à se préparer et à avancer vers les confesseurs. C’est à 16h30 que se termine cette belle journée.

L'Appel de Paul

Ce mercredi 8 mars, c’est «l’après-midi intergénérationnel» pour la paroisse Saint Pierre des Deux Rives, à Val de Reuil. Cette initiative est organisée une fois par an par notre curé et a pour but d’approfondir un thème de réflexion, toutes générations confondues. Cette fois, le thème est celui de l’Appel, en concordance avec les recommandations synodales diocésaines, et, plus précisément pour nous, cette fois, l’Appel de Paul. Par le chant, la vidéo, puis les échanges, nous redécouvrons tous ensemble comment l’appel, la conversion, le témoignage sont au cœur de toute vie chrétienne, et donc de la nôtre !

Retrouvailles

En ce week-end des 4 et 5 mars, le Père Adam, curé de la paroisse Saint Maximilien Kolbe qui nous a accueillis chaleureusement en Pologne pendant les JMJ, le Père Swiatwek son vicaire et Ewa qui a beaucoup travaillé pour l’organisation et la communication entre les deux pays, sont en France, dans notre diocèse d’Evreux, pour une raison bien précise : établir les bases d'un projet qui mûrit depuis déjà quelques semaines grâce au Père Eric Ladon, responsable diocésain de la jeunesse. Une douzaine de jeunes Polonais participeront en août au pèlerinage diocésain à Lourdes ! Ils seront en France à ce moment-là pour une dizaine de jours. C’est pourquoi, ce dimanche 5 mars, Monseigneur Nourrichard a organisé une soirée pour entourer nos amis, et au cours de laquelle nous échangeons sur ce projet… et sur d’autres qui, peut-être, pourront se mettre en place dans l’avenir. Nous sommes heureuses d’avoir été conviées à cette soirée et d’avoir pu ainsi nous retrouver une nouvelle fois avec nos amis polonais.


Agrandir l'image
    

L'Appel à la vie religieuse contemplative

Ce dimanche 5 mars, une cinquantaine de jeunes collégiens de notre diocèse d’Evreux se retrouvent au Bec-Hellouin pour une journée de temps fort. En cette année de l’appel que vit le diocèse, l’équipe de l’aumônerie de l’enseignement public a trouvé une bonne occasion de leur en parler. La journée commence à l’Abbaye à 9h30 par un temps d’accueil et de présentation de la journée. Tout de suite à 10h00, nous participons à l’Eucharistie avec les moines et les moniales, une belle messe, mais un peu difficile à suivre pour les jeunes qui n’ont pas l’habitude de telles célébrations avec des chants grégoriens. Après la messe, le frère hôtelier nous fait visiter le cloître. Nous avons la joie d’écouter Céline, une historienne, qui nous parle de l’histoire de l’abbaye. Malheureusement, le temps n’est pas clément avec nous, et à cause de la pluie, nous ne pouvons pas poursuivre la visite, ni faire la marche qui était prévue. Nous nous rendons donc, en car ou en voiture, jusqu’au vieux moulin, chez les sœurs pour le pique-nique. En début d’après-midi, le Père Jean Serge Massamba nous parle de « l’Appel », puis nous regardons un petit film sur la vie quotidienne des moniales. Après un moment d’échange et de questions avec une sœur, les jeunes se mettent en atelier-bougies, l’une des activités gagne-pain du monastère. Nous terminons la journée avec un bon goûter. Les jeunes sont heureux d’avoir pu découvrir un peu la vie des religieux contemplatifs.

Mercredi des Cendres à Rochecorbon


Agrandir l'image
    

Nous ne pouvons pas quitter toutes ensemble la maison, aussi nous nous divisons en 2 groupes pour la messe des Cendres : certaines vont à la messe à la maison de prière à Saint Cyr à 11 h15, où la messe est célébrée par le Père Thibault. Puis, d’autres vont le soir, à la paroisse, à Vouvray. A l’homélie Don Maxence nous rappelle : «Mais toi, quand tu jeûnes…» Nous sentons-nous concernés par ce que dit Jésus ? En ce mercredi des cendres, qui ouvre le grand temps liturgique qui nous prépare à Pâques, l’évangile peut nous questionner : où en suis-je avec l’aumône, la prière et le jeûne dans ma vie ? Je peux choisir aujourd’hui de porter mon attention sur un point particulier et m’y tenir pendant le carême. Cet «effort de carême», c’est une manière de vivre notre incarnation. C’est la mise en pratique qui vérifie notre foi et notre attachement au Seigneur. Par de petits renoncements successifs, en laissant de côté notre volonté, nous essayons de faire la volonté de Dieu. Par de petites morts successives, nous vivons de petits passages vers la vie. Vivre ce carême va nous faire arriver à Pâques différents, riches du don de nous-même aux autres, ouverts à la vie qui se donne.» En fin d’après-midi, avant la célébration des Vêpres, Sœur Marie Elisabeth impose les cendres aux sœurs malades qui n’ont pas pu sortir.

La fête Mabota

C’est une habitude pour l’Eglise en RDCongo de célébrer au mois de février la « Fête Mabota » : Fête de la Famille. Celle-ci est précédée par un « Triduum » de prière et aussi des enseignements et des échanges qui visent à aider tous les couples chrétiens à bien mener leur vie familiale selon le projet de Dieu. Cette année tout particulièrement, ont été ajoutées des consignes médicales pour éviter certaines maladies qui prennent de l’ampleur parmi nous, tels le diabète, l’hypertension, le cancer, l’AVC. Ainsi nous nous retrouvons ensemble à la messe dominicale pour rendre grâce à Dieu pour le don de la famille, avec tous les couples qui fêtent leur jubilé de 40, 25, 15, 10 ans de mariage religieux. Et avec papa Robert au tamtam et Godelieve, la fête continue dans la ‘grande salle paroissiale. « Dans le monde, qu’aucune personne ne sépare un couple qui rêve du rêve d’amour de Dieu ».

Joyeux anniversaire !

A la communauté de la Salette, nous avons eu la joie d’avoir une gentille intérimaire appelée Murielle. Avant qu’elle nous quitte, nous fêtons son anniversaire, 38 ans, avec un bon gâteau et une bouteille de cidre. Elle a été très touchée de notre geste et aurait bien voulu continuer son travail chez nous...


Agrandir l'image
    

Sacrement des malades

Mercredi 15 février, au cours de la messe communautaire, plusieurs sœurs aînées reçoivent le sacrement des malades. Cette célébration, préparée avec soin et avec foi par nos sœurs, se déroule dans notre chapelle, à la communauté du Christ Roi, avec le Père Juhan, ami de la congrégation. Cinq sœurs reçoivent ce jour l’onction des malades. Dans l’homélie, le Père Juhan nous rappelle que l’onction des malades est un sacrement pour les vivants ; nous nous associons aux souffrances du Christ sur la croix ; ce sacrement, c’est un appel, une rencontre. Les gestes du sacrement sont accompagnés de prières aux intentions de chacune. Toutes sont heureuses des grâces reçues à cette occasion.

Mon Dieu, Tu es grand, Tu es beau !

En ce 11 février, nous avons à Louviers un rassemblement des 5 paroisses du secteur-Nord du diocèse d’Evreux, à l’occasion de la clôture de la visite pastorale de notre évêque. Le thème est «Création et famille humaine - notre maison commune». A 14h, c’est l’accueil des quelques 200 personnes qui ont répondu à l’invitation ; pour Val de Reuil, essentiellement la quarantaine d’enfants du caté et de jeunes de l’aumônerie. Ensemble, nous chantons « Mon Dieu, tu es grand, tu es beau », chant-thème choisi pour cet après-midi festif ; puis nous formons des groupes en fonction de l’atelier auquel nous voulons participer plus tard dans l’après-midi : fresque, terre, jeux, écriture, musique. Nous regardons ensuite un très beau diaporama sur le récit de la création, et nous nous rassemblons par 6/8 pour un temps de réflexion autour de trois questions : Quel est le lien entre Création et famille humaine ? Quelle est ma place dans la création ? Comment suis-je responsable de la création ? A la suite de ce temps d’échange, chacun illustre sa réflexion ou écrit une phrase qui la caractérise sur deux signets qui nous ont été remis en arrivant. A 15h30, c’est la catéchèse du Père Nourrichard en lien avec les réflexions des groupes. Puis, après une pause et une collation, nous nous dirigeons dans nos lieux d’ateliers : les enfants s’en donnent à cœur-joie avec le jeu de l’oie sur la création ; mais certains ont aussi rejoint les adultes dans les autres ateliers. Vers 17h30, nous nous dirigeons tous vers l’église Notre Dame de Louviers et à 18h, c’est la célébration de l’Eucharistie au cours de laquelle sont apportées en procession toutes les œuvres réalisées en ateliers. A la fin de la messe, chacun est invité à prendre un des signets réalisés dans l’après-midi.

La veillée inter-foyers

La veillée inter-foyers a eu lieu le lundi 6 février au Foyer Notre Dame à Paris. Une quarantaine de jeunes, appartenant à 4 foyers différents, était présents avec leurs directeurs respectifs. L’ambiance était simple et sympathique. Tous ont bien participé et témoigné de leur foi. Une bonne raclette a su stimuler les cerveaux !

La Vénération de la Couronne d'épines


Agrandir l'image
    

Le Conseil Diocésain de la Vie Religieuse a programmé pour le vendredi 3 février une cérémonie de la Vénération de la Couronne d’épines à Notre Dame de Paris. Soeur Marie Bruno a eu la grande chance de pouvoir participer à cette belle célébration empreinte de respect envers le Christ qui a souffert pour nous. Elle a prié particulièrement pour toutes les Sœurs qui ont pris comme mystère un des épisodes de la Sainte Passion.

Amitié-Espérance à l'Accueil Saint Joseph

Nous recevons durant plusieurs jours à l’Accueil Saint Joseph le groupe « Amitié-Espérance » qui a pour but d’assurer une présence fraternelle auprès des personnes éprouvées par la souffrance psychique en lien avec un état dépressif. « L’amitié, la solidarité et l’espérance, c’est la réponse à l’une des formes de pauvreté qui affecte le plus la personnalité humaine, la lucidité, la maîtrise des comportements ». A l’école « des petits pas au quotidien » de Sainte Thérèse de Lisieux, « Amitié- Espérance » essaie de vivre l’évangile dans la simplicité et au rythme des difficultés de chacun. Cette session est animée par le Père Laurent Laflêche du diocèse de Poitiers, aumônier du Secours Catholique. Il vient célébrer la messe le mercredi 25 janvier à 18h dans notre chapelle avec le groupe qui a préparé le déroulement de la célébration. La messe est un temps fort de ces jours de ressourcement. Après l’Evangile, chaque personne est invitée à s’exprimer et c’est un échange profond qui se continue entre eux et auquel notre communauté participe.

La journée de la Vie Consacrée

A Rochecorbon

En ce jeudi 2 février, nous allons à la messe de 11h15 à la Maison de Prière. Le prêtre souligne dans son homélie que, à l’initiative de Jean- Paul II en 1997 et depuis lors, la vie consacrée est mise à l’honneur le 2 février, fête de la Présentation de Jésus au Temple. « En contemplant le don de la vie consacrée, l’Eglise contemple sa vocation la plus profonde, celle d’appartenir à son Seigneur. (Saint Jean-Paul II). Regardons aujourd’hui Anne qui ne s’éloignait pas du Temple et servait Dieu jour et nuit. Elle a consacré sa vie au Seigneur et elle fait partie de ceux qui attendent la délivrance d’Israël. Elle exulte de joie en voyant Jésus que Syméon désigne comme le salut, et aussi la lumière qui se révèle aux nations. Entrons avec Anne dans cette louange à notre Dieu qui nous donne Jésus, la lumière du monde. Parlons de cet enfant à tous ceux qui attendent d’être délivrés d’un fardeau, de recevoir une lumière pour éclairer leur route, et d’être aimés. » A la fin de la messe, le Père nous dit encore : « Les consacrés révèlent l’invisible. Confions-les à Marie ».

A Val de Reuil

Cette année, dans notre diocèse, la Journée de la Vie Consacrée se vit en secteur. Pour le nôtre, nous nous retrouvons à Canappeville, chez les Frères des Campagnes. Nous commençons par la célébration de l’Eucharistie dans leur belle chapelle au milieu des champs : nous sommes une dizaine de religieux(ses), mais pas seulement ! Régine, vierge consacrée, et Monique, veuve consacrée, nous ont rejoints, ainsi que quelques prêtres du secteur, un diacre, et des laïcs de la paroisse. La messe est bien animée avec la guitare, le jumbee et les maracasses. Puis nous nous retrouvons pour un apéritif avec tous. Ensuite les consacrés sont invités à partager le repas. Nous sommes heureuses de ce temps de connaissance plus approfondie entre nous. Pour terminer la journée, le Frère Thierry, fc, nous emmène visiter la ferme du centre d’apprentissage qui a été créé par les Frères des Campagnes eux-mêmes. Là, nous admirons le nouveau robot acquis il y a seulement quelques semaines et qui effectue sans aucune aide de l’homme la traite des vaches ! Nous avons été heureuses de cette journée bien remplie.

Les jeunes confirmands et confirmés autour de notre évêque

Le week-end des 28 et 29 janvier, notre évêque Monseigneur Christian Nourrichard a invité les jeunes confirmands et confirmés pour un temps fort qui a lieu au collège-lycée Saint François de Sales à Evreux. Le samedi 28, ce sont les jeunes déjà confirmés qui ont répondu à cette invitation. Vient d’abord un temps d’accueil chaleureux par l’équipe de la pastorale des jeunes, suivi d’un entretien avec l’évêque pour parler de l’après-confirmation. En ce moment, notre diocèse vit une «Année de l’appel», et l’évêque explique aux jeunes le pourquoi de cette initiative. Il les invite à être attentifs aux appels de l’Eglise et les encourage à être accompagnés dans leur vie spirituelle et à s’engager dans leurs paroisses. En soirée, c’est un temps de détente : créer des sketchs avec les textes bibliques sur l’appel.

Le dimanche 29, les jeunes confirmands viennent rejoindre le groupe. Nous commençons par un temps de chants de louange. Ça réveille ! Puis les équipes se forment et vont rencontrer tour à tour deux religieuses et deux séminaristes pour un temps de témoignage sur leur vocation et leur parcours. Après le pique-nique, nous préparons un flash-mob pour la fin de la journée, puis nous nous réunissons dans l’église de la Madeleine pour la célébration eucharistique : à l’offertoire, les jeunes confirmands remettent à l’évêque leur lettre de demande du sacrement. A la fin de la messe, les jeunes réalisent le flash-mob sur le parvis de l’église. Accompagnateurs et jeunes, nous sommes heureux de vivre de tels temps forts tous ensemble, en diocèse.

Tous rassemblés pour prier "Notre Père"

En ce dimanche 29 janvier, nous avons « messe KT », c’est une messe paroissiale. Le thème est le «Notre Père». Les enfants et leur famille sont invités à rejoindre la communauté paroissiale pour partager un temps de rencontre intergénérationnelle, prier et célébrer. Au KT, plusieurs séances ont été consacrées à ce thème ; par exemple : Qui est Dieu pour moi ? Qu’est-ce que Dieu attend de moi ? Qu’est-ce que j’aimerais que Dieu me donne chaque jour ? Est-ce que j’ai envie de demander pardon ? Au cours de la messe, les enfants désignés par l’équipe viennent partager leurs réponses avec l’assemblée et des signets sont affichés sur le grand tableau du mur de l’autel. Signalons que plusieurs événements ont marqué notre célébration : l'accueil des futurs baptisés avec la remise de la croix et la présentation de douze couples qui préparent leur mariage chrétien.

La Saint Vincent


Agrandir l'image
    

Le dimanche 22 janvier, nous fêtons Saint Vincent, patron des vignerons à l’église de Rochecorbon. A la procession d’entrée, deux confréries « Les Goûteux de la Bernache » et « Chantepleure » avancent devant l’officiant. « L’Ensemble Sainte Cécile » joue un très beau morceau ainsi qu’à l’offertoire, à la communion et à la sortie. Sœur Marie François dirige les chants. Le Père Ignace ne se laisse pas déstabiliser par la panne de micro, il parle fort et se fait entendre et apprécier par toute l’assistance dont beaucoup ne viennent pas souvent à l’église. Après nous avoir donné la bénédiction finale, il prend sa clarinette qu’il va joindre à toutes les percussions pour le morceau de sortie : les musiciens sont étonnés et ravis !

Que se passe-t-il dans la cuisine de Rochecorbon ?

Depuis plus d’une semaine maintenant, on s’affaire à la cuisine à Rochecorbon, car c’est la période des confitures… Les sœurs lavent les pots. Puis, Annabelle, notre cuisinière, met tous ses talents à la préparation des délicieuses confitures. Elles seront proposées aux Journées d’Amitié qui auront lieu les 10, 11 et 12 mars 2017 à Paris. Vous y êtes tous invités !

Journée mondiale du migrant et du réfugié

Ce 15 janvier, c’est une messe unique dans notre paroisse Saint Pierre des deux Rives, pour la journée mondiale du migrant et du réfugié. A cette occasion, nous accueillons le Père Nourrichard, notre Evêque, qui vient célébrer cette Eucharistie ; il est entouré par les prêtres, les diacres et un séminariste. D’autres chrétiens du diocèse se sont joints à nous pour ce grand événement et nous le vivons en trois temps : la messe, le repas et les témoignages.
Pour marquer cette diversité et prier pour les différentes populations qui habitent Val de Reuil, pendant la procession d’entrée, quelques enfants apportent les drapeaux des différents pays représentés et un globe est posé sur l’autel, signe d’offrande du monde entier au Christ.
Nous poursuivons cette journée par le repas-partage où chacun apporte la spécialité de son pays. C’est une grande joie de découvrir cette diversité culinaire.
Puis, c’est le moment des témoignages ; un groupe de Syriens vient nous rejoindre : ils nous parlent de leur expérience en tant que migrants, puis suivent deux autres témoignages. Nous formons ensuite des petits groupes pour échanger. Nous sommes tous heureux de la présence de notre Evêque qui est resté avec nous jusqu’à la fin. Et nous terminons cette journée autour d’une boisson chaude.

Rois et reines au SSIAD

Comme chaque année, le SSIAD (Service de Soins Infirmiers à Domicile) nous invite à partager la galette avec le personnel soignant et les bénéficiaires de ce service. Avec joie, nous répondons à cette invitation le jeudi 19 janvier, en emmenant Sœur Marie Christine à ce moment de convivialité. Les soignants demandent des nouvelles de Sœur Marie Vianney et nous donnent de la galette pour elle et pour toutes les sœurs !

Pour qui le lifting à Rochecorbon ?

En cette période, le jardin est en repos ! Mais notre jardinier, lui, travaille ! Laurent est en train de donner un nouveau look à l’escalier de notre maison à Rochecorbon. Nous attendons le résultat avec impatience.


Agrandir l'image
    

Epiphanie aux couleurs du monde

En ce 13 janvier, comme il est coutume chaque année dans le diocèse d’Evreux, les prêtres et les religieuses « venant d’ailleurs » sont invités par l’Evêque et son conseil épiscopal pour fêter ensemble l’Epiphanie. C’est une grande joie pour les frères et sœurs de se retrouver et prier ensemble, et notre Evêque est toujours content de nous recevoir. Nous commençons la journée par une célébration eucharistique chantée en toutes les langues. Après avoir été nourris par le Pain de Vie, nous nous dirigeons vers la grande salle pour un repas partagé : chacun a apporté les spécialités de son pays d’origine. Ensuite vient le moment d'échanges sur « L’année de l’Appel » dans notre diocèse : Comment vivez-vous cette année de l’appel ? Qu’est-ce qui a favorisé l’éveil de votre propre vocation ? Qu’est-ce que vous pouvez partager de votre propre appel ? C’est une belle journée que nous avons la chance de vivre chaque année !

Un rallye particulier

Le samedi 7 janvier, les jeunes confirmands du secteur-nord du diocèse d’Evreux ont vécu un temps fort, rallye sur les sacrements de l’initiation chrétienne. Ils sont une trentaine cette année pour recevoir le sacrement de la confirmation. Nous sommes accueillis à l’église de Louviers. A l’arrivée, chaque jeune reçoit le carnet et un élastique avec une perle de couleur pour la composition des équipes. Après le temps d’accueil et la prière, Clotilde explique le déroulement du rallye puis chaque jeune reçoit une croix en carton-plume : sur chacune de branche ils colleront, à chaque étape, un verset biblique. Il y a quatre étapes à parcourir :
-« Heureux ceux qui croient sans avoir vu » : l’objectif est de permettre aux jeunes de vivre une expérience de transmission et de confiance.
-« Vous avez reçu la marque de l’Esprit Saint » : l’objectif est de faire le lien entre l’activité qu’ils vont vivre et la Chrismation.
-« Ce que je veux faire, tu ne le sais pas maintenant ; plus tard tu comprendras » : l’objectif est de faire l’expérience du dénuement et de l’abaissement, en reprenant le geste du lavement des pieds.
-«Dans le Seigneur vous êtes lumière ; conduisez-vous comme des enfants de de lumière » : l’objectif est de faire le lien entre le baptême et la vie chrétienne du confirmé.
Après ce parcours, nous nous retrouvons à nouveau dans l’église avec quelques parents et paroissiens pour une célébration de la parole pour clôturer notre temps fort. Pendant la lecture de la parole de Dieu, les jeunes avancent avec : une vasque d’eau, une bible, la croix et le cierge pascal, pour symboliser tout ce que l’on vient de découvrir. Nous sommes heureux d’avoir vécu ce temps fort en secteur et nous espérons qu’il a aidé les jeunes confirmands à comprendre l’importance des sacrements et qu’il les a motivés dans leur cheminement.

Elle est bonne la galette !

A l’approche de la fête de l’Epiphanie, notre communauté du Christ Roi a avancé de quelques jours l’arrivée des Rois Mages en tirant la galette des rois le jeudi 5 janvier avec Annabelle, Laurent et Nadine. Nous avons choisi cette date car, depuis décembre 2016, Nadine s’occupe plus particulièrement des sœurs aînées les plus dépendantes durant la journée du jeudi. Nous avons eu deux reines : Sœur Marie Daniel et Annabelle. Le dimanche 8 janvier, plusieurs d’entre nous ont porté la couronne…

Noël à Val de Reuil

Notre maison a pris un air de fête pour célébrer la Nativité de Notre Seigneur : crèche à la chapelle et à la salle à manger, sapin bien décoré, lumignons et bougies. Mais surtout, ce sont nos cœurs qui se sont bien préparés à accueillir l’Enfant de Bethléem. Le 24 après-midi, nous rendons visite aux enfants de la maison voisine, qui vont vivre leur premier Noël sans leur maman et nous leur offrons un beau gâteau au chocolat, orné d’un Père Noël, concocté tout spécialement à leur intention. Puis nous participons à la messe de la nuit à Léry. Au retour, nous nous offrons mutuellement les cadeaux préparés pour chacune. Le lendemain, réveil matinal : toutes les 4, nous partons célébrer Noël avec les détenus du Centre Pénitentiaires de Val de Reuil : une belle expérience de fraternité et de prière partagée. Enfin, nous avons la joie d’accueillir à notre table le Père Sébastien, accompagné de Patrick, séminariste en insertion dans notre paroisse. La Joie de Noël nous inonde et c’est dans la paix profonde de la prière que nous terminons cette journée de fête.

Noël à Rochecorbon

Comme le Pape François le demande, notre communauté Christ Roi a pensé aux personnes qui sont seules en ces jours de fête. Nous prolongeons Noël le 26 décembre avec trois invitées : Marie Thérèse, Geneviève et Anne-Marie : c’est encore un repas de fête avec animation par Sœur Marie-Elisabeth qui a préparé des jeux sur Noël. Ces personnes sont contentes et nous aussi.

Noël... un peu en avance !

Le 19 décembre, la communauté de Notre Dame de la Salette est heureuse d’accueillir Monseigneur Eric de Moulins-Beaufort qui vient prier avec nous et partager une soirée d’échange. L’Eucharistie ouvre la soirée, elle est suivie du repas festif dans une salle à manger de la communauté bien décorée ! Nous apprécions toujours la visite de Monseigneur de Moulins-Beaufort, car, pour nous, c’est l’occasion de nous sentir diocésaines. Nous en profitons pour souligner Noël et lui présenter nos souhaits avec quelques petits paquets surprise.

Week-end de la mission à Rochecorbon


Agrandir l'image
    

Dans notre paroisse Saint Martin-Saint Vincent en Vouvrillon, les personnes qui le désirent sont invitées à annoncer Noël en allant de porte en porte distribuer des images de Noël avec les horaires des célébrations. Notre communauté participe à cette mission : Sœur Marie Odette va toute la matinée à Vouvray et Sœur Marie Elisabeth l’après- midi à Rochecorbon. Des séminaristes de la communauté Saint Martin sont là avec « les missionnaires ». Tous les participants sont très heureux de distribuer ces tracts pour évangéliser en ce temps de l’Avent.

Noël au Foyer Notre Dame

Le 15 décembre, c’est la grande fête du foyer pour terminer ce premier trimestre, fête dite de Noël. Comme chaque année l’eucharistie précède la fête ; Véronica et Thérèse animent les chants et accompagnent la prière. La chapelle reflète un peu le cheminement de l’Avent. Cette année, à l’entrée, un livre de préparation à la fête est mis en valeur pour les personnes et les jeunes qui désirent approfondir un cheminement spirituel. Pour les enfants du patronage, la décoration retrace ce chemin. Pour être à leur portée, nous avons choisi les dessins de Vénasque. Le poème « Chacun est un cadeau » ouvre la soirée. Sœur Marie Jacques rappelle les différents sens du cadeau qui sera offert… puis chacune, tour à tour, offre et reçoit un paquet mystérieux… qui sera ouvert simplement à la fin des échanges. Chacune est heureuse de ce temps où un petit rien a pu faire plaisir. Une bûche glacée et un verre de cidre clôturent cette soirée.

Un beau spectacle

Le 11 décembre, Sœur Marie Paul et Sœur Marie Jacques accompagnent les 12 jeunes du foyer qui ont bénéficié des places gratuites offertes par Madame Rose, Rêve d’enfant. Cette année c’est le « Lac des cygnes » qui est au programme. Les jeunes se mettent en belle tenue pour se rendre à l’Opéra. Elles sont heureuses et reconnaissantes pour cette belle journée.


Agrandir l'image
    

Ecoute fête Noël

Le 15 Décembre, nous fêtons « Noël dans le groupe Ecoute » et nous sommes heureuses de partager avec vous ce moment convivial : une belle après-midi passée dans une bonne ambiance. Nous entrons dans la salle : des guirlandes, sapins, la crèche installée encore un peu discrètement car Jésus n’est pas encore né ! Sur les tables, devant chaque couvert, des belles cartes et des bougies allumées. Nous accueillons : le Père Sébastien curé de notre Paroisse, le Père Roland Dollé, prêtre musicien du diocèse qui est venu avec sa guitare et nous fait chanter quelques chansons composées par lui-même ; nos trois sœurs : Sœur Marie Samuel, Sœur Marguerite Marie et Sœur Christine Marie. Sœur Marie Thérèse est là aussi, car elle fait partie du comité d’organisation en tant que membre du groupe Ecoute ; quelques paroissiens, et René, qui est heureux d’être avec nous, après de longs moments de soins à l’hôpital psychiatrique. Nous partageons un bon goûter ensemble dans la joie ; c’est aussi un moment de plus ample connaissance avec les autres.

La lumière de la paix de Bethléem

Chaque année, les Scouts et Guides de France et les Eclaireuses et Eclaireurs Unionistes de France se retrouvent pour partager la Lumière de la Paix de Bethléem. La lumière allumée dans la grotte de la Nativité à Bethléem est distribuée en signe de paix lors d’une célébration œcuménique qui réunit à Vienne en Autriche des mouvements scouts venus de toute l’Europe. Chacun repart ensuite la transmettre de main en main dans son pays. Cette année, cette célébration a eu lieu le jeudi 8 décembre. De retour en France, les compagnons délégués l'ont rapportée dans leurs régions respectives. Pour la Normandie, la célébration de remise s’est déroulée le dimanche 11 décembre dans l’Eglise de Val de Reuil, en présence de Monseigneur Nourrichard et du Père Sébastien. Ce fut un temps fort de fraternité auquel nous avons participé avec joie. Nous avons, nous-aussi, reçu un « petit morceau » de cette lumière, qui, depuis, brille sans interruption dans notre oratoire et nous invite ainsi à prier pour la paix et à la vivre au quotidien.

Le Noël des seniors

Ce vendredi 9 décembre, Sœur Marie Julien, Sœur Marie Brigitte et Sœur Marie Andrée participent au repas de Noël des seniors dans la salle des fêtes de Rochecorbon. Ils sont plus d’une centaine, accueillis par les représentants de la commune : les tables sont bien décorées et un délicieux repas les attend. L’animation musicale est « le Café de Paris » avec son orchestre, ses musiciens qui jouent de la clarinette, de la guitare, de l’accordéon, de l’orgue électronique, et ses chanteurs. Les seniors reconnaissent des airs de leur jeunesse et le centre de la salle devient bientôt une piste de danse ! Puis ils accueillent une trentaine d’enfants de l’école qui viennent les réjouir avec leur répertoire et ensuite se mettent à danser avec eux… Tout se passe dans la joie !

La récollection paroissiale à Rochecorbon


Agrandir l'image
    

Le samedi 3 décembre, c’est la récollection de la paroisse qui se fait chez nous de 10h à 16h sur ce thème : « La charité et l’Avent ». À 10h, c’est d’abord l’exposé de Dom Dominique à l’Accueil Saint Joseph : il développe 3 points de l’Exhortation apostolique post-synodale du Saint-Père « La joie de l’Amour ». A 11h30, la messe est célébrée dans notre chapelle, suivie du repas partage. Puis, de 15h à 16h, c’est le temps de l’adoration, soutenue par des textes et des chants, durant laquelle il y a possibilité de recevoir le sacrement de la Réconciliation.

La braderie d'automne à La Salette

Du 18 au 20 novembre a lieu la braderie d’automne dans les locaux du patronage : nombreux visiteurs, bonne ambiance, et joie des personnes du quartier qui viennent et reviennent chaque jour pour passer l’après-midi au buffet autour d’une boisson chaude. Le soir, nous partageons un petit lunch pour dire merci à tous et clore les festivités.


Agrandir l'image
    

Rencontre des religieuses à Paris


Agrandir l'image
    

Le Père de Menthière a succédé à Monseigneur Golfier comme délégué diocésain à la Vie Consacrée. Il a constitué un conseil formé de 10 membres de congrégations différentes. Les sœurs de Marie Réconciliatrice en font partie en la personne de Sœur Marie Jacques. Avec lui donc nous avons organisé la journée de rencontre des religieuses. Elle se déroule le 19 novembre à Saint Honoré d’Eylau. A 8h 30, c’est l’accueil, puis la prière du matin, et la présentation du document "Amoris Laetitia". Le Père de Longeaux, professeur au collège des Bernardins, a été désigné pour nous présenter ce beau texte et nous aider à l’approfondir. L’après-midi, après quelques annonces, nous nous retrouvons en groupes d’échange. Une seule question est posée : « Comment ce document nous interpelle-t-il pour notre vie ? » La remontée est riche !

Soirée d'anniversaires au Foyer Notre Dame

«Tout ce qui mettra parmi vous l’esprit de famille.» Nous sentons que cette initiative est la bienvenue au sein de notre foyer. Est-ce la conjoncture actuelle des évènements que nous traversons ? Certaines jeunes sont fragiles. Aussi à travers cette tradition de souligner le jour anniversaire de la naissance, nous voulons que cette phrase : «Tu as du prix à mes yeux, dit Dieu, et je t’aime» prenne sens dans leur vie. Pour cette soirée du 3 novembre, nous avons demandé aux héroïnes qu’elles préparent sur une feuille A4 3 ou 4 photos : une entre 1-5ans, une autre vers 12-15 ans, une autre vers 18-20 ans et une photo prise actuellement sera apposée à la fin de la veillée ! Au cours de celle-ci, chaque équipe devra retrouver à travers ces panneaux qui ils représentent. Nous, nous ne pourrons pas faire le rapprochement avec la ressemblance des parents… Ce petit jeu nous aide à comprendre que, même si l’on ressemble à l’un ou l’autre de nos parents, nous ne sommes pas l’un ou l’autre, mais quelqu’un d’unique qui a une existence à vivre, une place à tenir, un rôle à jouer dans la société, et pour les chrétiennes dans l’Eglise. Au son de l’hymne pour les anniversaires, les porteuses de cadeaux et de tartes entrent et nous invitons les héroïnes à prendre place vers la table d’honneur. Chacune reçoit un beau porte-clefs qui fait aussi ouvre bouteille et coupe-ongles à l’effigie de la capitale !

Grande fête au diocèse de Tours


Agrandir l'image
    

Ce 11 novembre 2016, on célèbre solennellement au diocèse de Tours, le 1700e anniversaire de la naissance de Saint Martin.
Le matin, Saint Martin, soldat et gardien de paix, est associé à la prière dans toutes les célébrations de l’armistice. La concomitance entre l’anniversaire de Saint Martin et l’armistice ne peut pas passer inaperçue. Il n’y a qu’à aller contempler l’ex-voto du Maréchal Foch dans la basilique : il rend grâce à Saint Martin pour l’armistice.
Sœur Marie Odette va à la messe à 11h à Rochecorbon pour rester avec les sœurs malades, l’après-midi, car, à 15h30, toutes celles qui le peuvent vont à la messe présidée par notre Archevêque à la cathédrale Saint Gatien à Tours. Selon elles il y a une foule considérable. Monseigneur Aubertin accueille tous les fidèles. A l’homélie, il rappelle que Martin le soldat de l’armée est devenu soldat du Christ ; il évoque surtout le manteau partagé à Amiens : ce geste nous invite à ouvrir, notre cœur à la souffrance de l’autre. Il pose cette question : « Qu’as-tu fait de ton baptême ? » Dieu nous aime. Dieu nous appelle et nous envoie.

La "messe KT"

Ce 6 novembre, nous avons la messe-KT avec tous les enfants de la paroisse Saint Pierre des Deux Rives au Vaudreuil. Le thème du module que nous venons de terminer est : « Je crois ». Pendant l’étape de la préparation, chaque groupe a choisi une image qui illustre Dieu le Père, Dieu le Fils et Dieu Esprit Saint. Dans chaque image choisie, les enfants sont invités à découvrir les représentations de cette image, ce qu’elle exprime de notre relation avec Dieu, et les effets de cette relation. Puis ils retiennent quelques adjectifs ou expressions : par exemple, beau, joyeux, plein de force, de puissance, etc. et ils disent aussi pourquoi ils les ont choisies : elle montre comment je suis proche de Dieu, comment je lui parle ; est ce que je lui dis merci, aide-moi… et aussi comment Dieu ou Jésus ou l’Esprit Saint nous aident dans nos relations avec les autres.
Au début de la messe, les enfants entrent en procession par équipe : ils apportent la feuille où ils ont écrit la synthèse du partage en groupe, puis celle-ci est accrochée sur un panneau de tissu portant déjà une croix. Pendant la profession de foi, les enfants sont invités à venir autour du prêtre et ils professent leur foi avec l’assemblée. Puis ils restent tous devant l’autel pour chanter et gestuer le chant « Je crois en Dieu ». Chaque groupe avait fait une belle préparation, presque tous les enfants étaient au rendez-vous, ce qui a contribué à la beauté de la célébration.


Agrandir l'image
    

Rencontre "spi" au foyer

A la suite des JMJ vécues par quelques jeunes du foyer, une proposition a été faite : "Former un groupe spirituel pour nous aider à prendre notre vie en main". Le 3 novembre, c’est le départ pour un parcours sur une année. Nous commençons à la chapelle du foyer par un temps d’adoration ensemble, communauté et jeunes du foyer qui le désirent. Le Père Frédéric, RSV, anime ce groupe. Pour cette première rencontre, il donne des points de repère pour l’accompagnement spirituel et la relecture de notre vie chrétienne : se fixer des objectifs réalisables et évaluables, se laisser emplir de l’Esprit Saint, savoir se laisser aimer par Dieu. Nous confions ce groupe à votre prière et nous vous remercions de votre soutien.

Plusieurs visites à Rochecorbon

Lundi 10 octobre, Sœur Marie Elisabeth va chercher à la gare Hélène, sœur de Sœur Marie Christine, qui arrive de Toulouse. Elle est heureuse de venir voir sa sœur et de revoir d'autres sœurs qu'elle a connues ; les sœurs aussi sont contentes de la retrouver… Hélas, Sœur Marie Christine vient de partir à l’hôpital… Dieu merci, elle nous revient en ambulance vers vingt-deux heures. Aussi, le lendemain, elle a tout de même une demi-journée à passer auprès de sa sœur dans la joie et l'euphorie, plus, plus !!! Au point qu’elle finit par oublier l’heure de son train et elle le rate !!! Pas de panique, elle va prendre le suivant. Elle nous a apporté de délicieux chocolats.


Agrandir l'image
    


Agrandir l'image
    

Dans l'après-midi du jeudi 20 octobre, nous accueillons Odette et Michèle, les sœurs de Sœur Marie Céline, ainsi que son beau-frère Paul. Ils passent six jours avec nous, font quelques petites visites à Tours et se promènent dans les vignes. Ils nous ont apporté des produits régionaux et ils ont continué à nous gâter aux repas. Les sœurs ont été heureuses de jouer à la belote avec eux !

Soirée de rentrée au foyer Notre Dame

Le 6 octobre, une première rencontre avec les jeunes du foyer permet de faire plus ample connaissance. Elle s’articule autour du thème : « pour un meilleur vivre ensemble » ; les grandes lignes du règlement intérieur sont revues, puis quelques questions sur la vie quotidienne, et enfin, tour à tour, chacune se présente d’une façon originale, soit à travers son sport préféré ou un don musical, soit avec une chanson ou un mime à plusieurs. Comme les années précédentes, cette rencontre est précédée par l’Eucharistie célébrée par le Père Jacques Germaix.

De fête en fête !

Que de bonnes et belles célébrations vécues ensemble avec nos frères RSV à Kinshasa ! Le 27 septembre, nous fêtons saint Vincent de Paul à la paroisse, messe suivie du repas avec les pauvres : c’est une joie pour nous tous. Puis, le 9 octobre, c’est l’ordination presbytérale du Frère Hervé, un nouveau prêtre pour porter au monde l’amour miséricordieux de Dieu, révélé surtout dans les sacrements ; nous l’entourons ensuite à l’occasion de sa première messe à Sainte Rita le dimanche 16. Le 23, enfin, nous nous retrouvons autour d’Ange Félix, Alfred et Thierry qui professent leurs vœux dans une belle cérémonie présidée par le Père Bertin Sanon. La vie consacrée est un signe dans le monde de l’amour gratuit de Dieu, qui se donne tout entier sans réserve et sans rien attendre en retour. Rendons grâce à Dieu pour ses merveilles et prions pour la fidélité de ses fils et filles.

Quoi de neuf du côté de Kinshasa ?

Après les grandes vacances, les JMV (Jeunesses Mariales Vincentiennes) reprennent des forces, pour commencer l’année nouvelle, avec une neuvaine qui a pris fin par la marche de santé et les souhaits d’au revoir à celles et ceux qui doivent partir à l’internat ou à l’université loin de Kinshasa. Le jour de la marche, notre curé est présent pour bénir ses brebis : la marche nous mène depuis la paroisse sainte Rita jusqu’à la mission de Kimwenza, pour sortir à l’université catholique et finir à la grotte de la paroisse par une prière finale et le partage d’un petit pique-nique.


Agrandir l'image
    


Agrandir l'image
    

Pour ce qui concerne la rentrée des activités des JMV, en ce mois du Rosaire, quelques jeunes sont toujours au rendez-vous pour la confection des chapelets, qui aide aussi le groupe d’une façon ou d’une autre. Pendant la confection, les jeunes apprennent à prier le chapelet et à comprendre les mystères ; ainsi, à leur tour, ils transmettent tout cela à leurs familles et à leurs proches. La confection des chapelets aide les jeunes à grandir dans la foi et l’amour envers Marie. Ils ont aussi appris, durant l’année de la Miséricorde, le chapelet de la miséricorde.

Loué sois-tu, Seigneur !

Avec la rentrée scolaire, la catéchèse recommence pour Sœur Marie Odette. La joie est grande d’accueillir davantage d’enfants que l’an dernier à Rochecorbon. En ce 5 octobre, Sœur Marie-Julien m’accompagne afin de donner un témoignage sur la beauté de la création ; en effet, c’est le sujet du jour : admirer la nature, louer le Seigneur, puis essayer de la représenter par le dessin ; Sœur Marie Julien, l’artiste de notre congrégation, montre aux enfants son matériel et quelques unes de ses peintures. Les enfants sont heureux d’emporter quelques dessins dans leur famille.


Agrandir l'image
    

Lancement de l'année pour les confirmands

Ce vendredi 7 octobre, les jeunes confirmands et confirmés de notre paroisse ont répondu à l’invitation du secteur nord. Cette soirée a lieu au prieuré des Frères des Campagnes, à Canappeville. Tout d’abord, les jeunes confirmés de l’an dernier sont invités à partager leur expérience du sacrement de la confirmation aux confirmands de cette année et à exprimer leur motivation après l’avoir reçu. Quant aux confirmands, c’est le temps de faire connaissance avec tous ceux du secteur qui feront route avec eux. C’est aussi le moment de présenter les équipes d’animation d’aumôneries des différentes paroisses du secteur.
Le Père Sébastien, notre curé, est notre prêtre accompagnateur pour cette année. Après avoir choisi quelques thèmes dans le manuel Christos, qui formeront le programme commun pour tous les groupes, il remet à chaque jeune confirmand le livret et le planning des rencontres en secteur. La coordinatrice du secteur donne, à son tour, quelques informations pour l’année. Puis, c’est le temps du repas, occasion de retrouvailles pour certains, de faire connaissance pour d’autres. Nous espérons que cette soirée portera des fruits et consolidera les liens entre jeunes et accompagnateurs du secteur.

Soirée "Retour des JMJ"


Agrandir l'image
    

Le samedi 1° octobre, pour notre paroisse Saint Pierre des Deux Rives, c’est la soirée « retour des JMJ ». C’est en grande partie grâce à la paroisse que nos jeunes ont pu vivre cet événement d’Eglise, aussi nous voulons partager ce que nous avons vécu. Nous commençons la soirée avec les photos de notre séjour en Pologne, commentées par les jeunes, sur les différents lieux et événements. Puis nous nous réunissons dans la salle paroissiale pour un temps de partage : repas et échanges. Il est vrai qu’après chaque pèlerinage, il y a une décision à prendre : pour les jeunes, vu l’expérience vécue et le message que le Pape leur a adressé lors de la veillée au campus-miséricorde, il s’agit de devenir des membres vraiment actifs dans la paroisse. Comme ils ne savent pas comment s’y prendre, ils ont besoin d’un coup de pouce des paroissiens pour leur faire des propositions, et ceux-ci n’en manquent pas !!!
Nous avons passé une agréable soirée et nous rendons grâce à Dieu pour tous ces dons. En ce mois du Rosaire avec Marie, que les jeunes qui cherchent sens à leur vie, puissent méditer les mystères de Jésus avec FOI.

La "messe des cartables"

A la Paroisse Saint Pierre des Deux Rives, ce dimanche 25 septembre, c’est la «messe de bénédiction des cartables». Une quarantaine d’enfants et d’ados est là. Il leur a été demandé d’apporter leur cartable et beaucoup y ont pensé. C’est le Père Albert qui célèbre. A l’offertoire, tous s’avancent devant l’autel et chacun élève son cartable : c’est le signe de l’offrande du travail de cette nouvelle année scolaire qui commence, le travail des enfants, mais aussi le travail des parents qui sont là, nombreux, et qui souvent, comme le rappelle le célébrant, font beaucoup de sacrifices pour donner à leurs enfants la meilleure éducation possible. Comme à l’accoutumée dans notre église, la messe est joyeuse et fervente, avec les chants accompagnés, pour ce dimanche, avec l’orgue, la flûte et le violon.


Agrandir l'image
    

La rentrée du Doyenné Tours-Nord


Agrandir l'image
    

Ce 25 septembre, à 11h, c’est la messe à Marmoutier avec les trois paroisses de notre doyenné : Saint Martin-Saint Vincent en Vouvrillon, Saint Sauveur et Notre Dame de Choisille. Toutes les sœurs qui peuvent se déplacer y participent. Le Père Moreau, doyen et célébrant, nous fait faire un exercice pour commencer la célébration : chaque personne lève la main lorsque sa paroisse est nommée. Il nous recommande deux impératifs : communion et mission. A l’homélie, il nous demande de nous soutenir les uns les autres pour pratiquer les œuvres de miséricorde que le Seigneur attend de chacun de nous. Dans le doyenné, nous avons deux groupes de « Foi et lumière » ; aussi, les personnes handicapées sont venues nombreuses ; après la communion, elles nous font partager leur prière en chantant et en mimant : « L’amour de Dieu ». La journée se poursuit avec l’apéritif puis le repas partagé, un temps de détente, et se termine par les vêpres.

La Profession religieuse de Soeur Marie Thérèse

C'est le 4 septembre que Soeur Marie Thérèse, novice, a fait sa première Profession en présence de presque toutes les Soeurs de Marie Réconciliatrice et de nombreux amis de la congrégation, sans oublier les soeurs de la Fédération Notre Dame. La célébration s'est déroulée dans la belle église de Rochecorbon. C'est le Père Dominique Roussel, curé de la paroisse, qui l'a présidée, accompagné du Père Désiré, ami de la novice. Celle-ci a eu la joie d'accueillir en France, pour cette occasion, son frère aîné Martin. La célébration a été belle et fervente. Merci à tous ceux qui nous étaient unis par la pensée et la prière. Continuons de prier pour la persévérance de notre jeune professe.

     Pour voir les photos de la Profession

La retraite communautaire

C’est du 21 au 30 août qu’a lieu, cette année, notre retraite communautaire à Rochecorbon. Elle est prêchée par Monseigneur Barbier, évêque émérite de Bourges, sur le thème : « Bénéficiaires et serviteurs de l’Amour de Dieu, Espérance du monde ». Nous sommes toutes extrêmement marquées par la belle personnalité de notre prédicateur qui sait nous communiquer avec enthousiasme et simplicité sa profonde expérience spirituelle. Nous terminons cette retraite par le renouvellement des vœux et nous entourons tout spécialement Sœur Marie Julien qui célèbre son Jubilé de Platine : 70 ans de vie religieuse. C’est une belle journée remplie de joie et de ferveur !

Les activités de l'été

La colo à Lourdes

Du mercredi 6 juillet au mardi 19 juillet a eu lieu, à Lourdes, la colonie de vacances pour le patronage Notre Dame. Après quelques bonnes heures passées dans le train, nous arrivons à la gare où nous retrouvons Sœur Marie Jacques et Sœur Marie François arrivées la veille avec nos valises. Les plus courageuses partent à pied ; les autres, en minibus. Quelle joie de découvrir la Pension familiale : belle entrée avec de jolis massifs de fleurs ; nos chambres à deux ou trois ; nos 2 salons… et tout de suite la salle à manger avec un très bon dîner que nous partageons avec plusieurs groupes d’adultes venus passer quelques jours de vacances ou vivre un pèlerinage. Dès le mercredi soir, nous allons à la grotte confier notre séjour à Notre Dame de Lourdes et prier pour nos parents restés à Paris ; nous n’oublions pas tous les malades de nos familles. Durant tout notre séjour, la joie et la bonne humeur sont présentes. Nous découvrons la grotte, la maison natale de Bernadette, la ville de Lourdes, le parc animalier des Pyrénées, le lac d’Artouste, la voie verte, la vallée de l’Auzun, le col d’Aubisque puis la vallée de l’Ossau… Les jeux sont également au rendez-vous, avec Sœur Marie Paul et Thibault, animateur de la Pension familiale depuis cette année. L’après-midi, nous avons toujours un temps calme après le repas où nous préparons, par chambre, le reportage des journées, puis activités sportives sur l’aire de jeux de la maison, suivies du goûter. Ensuite, c’est le temps des activités manuelles. Nous avons passé un excellent séjour !

Pèlerinage à la Salette

Pour le week-end du 14 juillet, la communauté Marie Toublet a la grande joie de se rendre en pèlerinage sur la Sainte Montagne. Pour Sœur Marie Thérèse, la joie est double, car c’est une découverte ! Après une escale à Rochecorbon, puis à Saint Etienne, nous voici enfin arrivées, grâce à la conduite expérimentée de notre «chauffeur d’emprunt» : Sœur Marie Bruno. Prière personnelle au ravin ou communautaire pour la messe et les offices, procession, adoration du Saint Sacrement, chapelet, video, rencontres diverses, tout concourt à la réussite de ces belles journées. Nous ne manquons pas de prier pour nos sœurs, nos amis, nos paroisses, nos prêtres, tous les malades que nous connaissons. Et c’est le cœur léger et les yeux remplis de belles images des montagnes que nous regagnons la Normandie !


Agrandir l'image
    

Un événement tant attendu


Agrandir l'image
    

Apres plusieurs années de préparation, en ce début d’été nos pensées et nos cœurs sont tournés vers la Pologne. Nous sommes 3 sœurs à partir avec le diocèse d’Evreux pour accompagner les 11 jeunes de notre paroisse Saint Pierre des Deux Rives aux JMJ. Nous nous joignons à la soixantaine de participants de notre diocèse et aux centaines de milliers d’autres jeunes catholiques du monde. Après 30 heures de voyage, nous arrivons dans notre diocèse d’accueil, Bialystok, où nous allons passer notre première semaine. Les jeunes volontaires de la Pologne nous accueillent très chaleureusement. « Heureux les cœurs miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde », tel est l’hymne des JMJ que nous chantons tous ensemble, chacun dans sa langue. Il n’y a que de la joie. Puis nous faisons encore quelques kms pour rejoindre la paroisse Saint Maximilien Kolbe qui nous accueille dans Bialystok. Là aussi, c’est un moment magique. Nos familles d’accueil sont toutes là ; nous ne nous connaissons pas, mais rien d’étrange, ni la langue, ne nous gêne ; nous nous sentons déjà chez nous. Nous sommes tous touchés de la vie fraternelle dans nos familles, et chaque matin, au moment des retrouvailles du groupe, tous nous faisons le même constat : la gentillesse, le partage, malgré les difficultés de langue.
Plusieurs choses nous ont marqués pendant notre séjour à Bialystok : d’abord l’accueil, le mode de vie ; la vie de prière à Bialystok, comme dans toute la Pologne : la foi est vivante ; le dévouement des jeunes Polonais ; nous avons fait de belles rencontres avec des jeunes d’autres pays, tels que la Zambie, le Gabon, la Suisse, l’Angola, l’Italie, l’Espagne ; avec eux, nous avons formé une famille. Nous avons eu toujours beaucoup de joie à nous retrouver, à chanter l’hymne ensemble, à appendre les pas de danses des autres. Dans la ville de Bialystok, il y a de belles églises, des sanctuaires. Nous découvrons aussi plusieurs monuments historiques et les saints et les bienheureux de notre époque. Enfin, ce qui nous a vraiment bouleversés, c’est leur dévotion sur la Sainte Montagne des croix. Nous avons passé un très beau séjour durant cette première semaine, et bien que la séparation avec nos familles d’accueil ait été un peu difficile, c’est le cœur plein de joie que nous nous sommes mis en route vers Cracovie pour la deuxième semaine.

Nous voilà donc partis pour Nowa Gora située à 35 kilomètres de Cracovie ; en effet, à cause de l’incapacité d’accueillir tout le monde sur place dans Cracovie, les villes et villages environnants ont été sollicités pour héberger des groupes. Là aussi, nous avons la chance d’être logés dans des familles qui ont eu la gentillesse de nous ouvrir leurs maisons et surtout leur cœur pour que nous vivions de bonnes JMJ. Tous les jours, nous prenons soit le car, soit le train, pour nous rendre dans nos différents lieux de rendez-vous sur place ; mais vu le nombre que nous sommes, les déplacements se font aussi quasiment à pied. Les temps de catéchèse sur des thèmes en lien avec la miséricorde sont bien appréciés. Le premier jour : le temps de la miséricorde ; le deuxième jour : se laisser toucher par la miséricorde ; et le troisième jour : Seigneur, fais de moi un instrument de ta miséricorde. Nous sommes très heureux de vivre les trois grands temps fort : la messe d’ouverture à Blonia avec l’archevêque de Cracovie ; puis, la première rencontre avec le Pape : c’est le chemin de croix ; et enfin la grande veillée à Campus-miséricorde et la messe d’envoi, qui ont été des moments inoubliables et très riches. Avec les jeunes de notre paroisse, nous sommes très heureux d’avoir participé à ces journées mondiales. Nous souhaitons que cela existe encore et que les jeunes puissent y participer. Déjà, nous nous préparons pour Panama dans 3 ans !

A la découverte de la capitale !

Durant le mois d’août, la communauté Marie Toublet a l’occasion de faire découvrir à Sœur Marie Thérèse la ville de Paris. Nous sommes accueillies à la communauté Notre Dame de la Salette pour une petite semaine. Nous commençons, bien sûr, par le sanctuaire de la Médaille Miraculeuse, rue du Bac, où nous accomplissons la démarche jubilaire. Nous la ferons aussi au Sacré-Cœur et à la cathédrale Notre Dame. Nous avons la joie d’y participer à de belles célébrations eucharistiques et nous prenons aussi de longs moments de prière personnelle dans laquelle tous nos proches sont présents. Nous nous rendons aussi au tombeau de Saint Vincent de Paul. A la paroisse, nous sommes déçues de ne pouvoir entrer dans le sanctuaire de Notre Dame de la Salette, en travaux… mais nous participons plusieurs fois à la messe dans l’église. Pour ne pas s’arrêter là, nous découvrons aussi d’autres aspects de la beauté de cette ville, comme la Tour Eiffel, l’Arc de Triomphe, les Champs Elysées, la place du Tertre, ainsi que d’autres monuments historiques, sans oublier le musée Grévin et la promenade en bateau-mouche. Nous sommes très heureuses de vous partager cette joie d’une belle semaine passée en communauté.


Agrandir l'image
    

Une célébration peu ordinaire

Ce lundi 15 août, solennité de l’Assomption, c’est aussi la fête patronale de l’un des clochers de notre paroisse Saint Pierre des Deux Rives : celui de Criquebeuf. Comme le veut la tradition, la messe est donc célébrée au milieu des forains, sur le manège des autos-tamponneuses, aménagé en chapelle pour l’occasion. L’assistance est nombreuse et fervente. Comme partout en France, nous prions pour la paix dans notre pays. A la fin de la célébration, une distinction spéciale est remise à notre ami Johny : la médaille des « Frères de charité » dont il est le « roi » actuellement, terme d’usage réservé au responsable de ce groupe. Notre évêque a ainsi voulu souligner son grand dévouement et son immense disponibilité au service de la paroisse. Il reçoit des applaudissements bien mérités ! A la fin de la célébration, le pain bénit est partagé pour la plus grande joie de tous.

© Sœurs de Marie-Réconciliatrice(2010) - Responsable publication : Sr Marie-Samuel - Réalisation jpJ - Dernière mise à jour : 22/02/2020 -
Powered by amen.fr