Le Grain de Sénevé
Lettre d'information de la mission au Congo

 

Abonnement au
Grain de Sénevé

 

Accueil Saint Joseph
Maison d'accueil pour les groupes

 

Liens

 

Mentions légales

 

BIENVENUE SUR LE SITE OFFICIEL DES SŒURS DE MARIE RÉCONCILIATRICE

Merci de votre visite !



19 septembre : Solennité de Notre Dame de la Salette

La fête de Notre Dame dans son apparition à la montagne de la Salette près de Grenoble nous suggère de lire les événements de notre monde à la lumière du message qu'elle apporta en 1846. Les questions que Marie pose aux enfants nous sont adressées, les réponses des enfants ressemblent à nos modes de vie contemporains. Les inquiétudes de nos sociétés face à la pénurie des ressources, les incapacités de nos sciences à prévenir les ruines climatiques, les insultes qui sont faites à Dieu de diverses manières sont autant de lieux où le message de la Salette nous éclaire.

« Si la récolte se gâte, ce n’est rien qu’à cause de vous autres. Je vous l’avais fait voir l’an dernier par les pommes de terre, vous n’en avez pas fait cas. C’est au contraire : quand vous en trouviez des pommes de terre gâtées, vous juriez, vous mettiez le nom de mon Fils au milieu. »
Le détournement des biens de la terre qui sont des dons de Dieu au service de tous les hommes est un choix de nos puissances économiques qui cherchent le profit pour lui-même. Cela produit tous les désordres de la vie sociale. L'homme n'étant plus en relation d'amitié avec le Créateur et sa création, il devient un loup hostile à l'homme, à cause de la concurrence effrénée qui s'installe. Concurrence entre les hommes, concurrence envers la nature au détriment du bonheur. Après avoir accusé Dieu de tous les maux, voilà qu'il a été mis en quarantaine, il n'a plus droit de cité !

« S’ils se convertissent, les pierres et les rochers deviendront des monceaux de blé et les pommes de terre seront ensemencées par les terres. »
Marie montre le chemin du bonheur. Il passe par la conversion profonde. Il est nécessaire de reconnaître que Dieu est à la source de toute existence et que par conséquent il faut lui rendre grâce. Plus encore, c'est Dieu lui-même qui est venu sauver l'homme de ses péchés, de son orgueil de vouloir tout faire par lui-même sans Dieu. Marie dit aux enfants sur la montagne de la Salette qu’il est nécessaire de prier, de retrouver le lien qui unit l'homme à son libérateur, à son sauveur de la mort. C'est en retrouvant le chemin de la prière par la recherche de Jésus au milieu de toutes nos activités humaines, que la nature, le travail humain et bien sûr l'homme, seront découverts en vérité, serviteurs de la joie de tous.

« Eh bien, mes enfants, vous le ferez passer à tout mon peuple ! Allons, mes enfants, faites-le bien passer à tout mon peuple ! »
C'est encore Marie qui nous envoie au milieu des nos cités pour faire passer ce message à tout son peuple. Comme religieux ou religieuses qui ont reçu ce message de la Salette dans leur Charisme de fondation, il nous revient de permettre à tout jeune, à toute famille qui est dans les quartiers urbains où nous sommes implantés, de découvrir le bonheur durable à reconnaître que l'on est sauvé par la Croix et la Résurrection du Christ dont le crucifix lumineux de Marie est le signe. Il nous revient d'être les témoins de ce point fondamental de la foi chrétienne, car c'est de Jésus seul que vient la justice sociale, la paix entre les peuples, l'harmonie dans les familles, en un mot : le monde nouveau !

Notre Dame de la Salette, Réconciliatrice des pécheurs,
priez sans cesse pour nous qui avons recours à vous !

Frère Serge Grandais, sv

© Sœurs de Marie-Réconciliatrice(2010) - Responsable publication : Sr Marie-Samuel - Réalisation jpJ - Dernière mise à jour : 12/09/2020 -
Powered by amen.fr