Le Grain de Sénevé
Lettre d'information de la mission au Congo

 

Abonnement au
Grain de Sénevé

 

Accueil Saint Joseph et Maison Béthanie
Maison d'accueil pour les groupes et particuliers

 

Liens

 

Mentions légales

 

LES EVENEMENTS DE L’ANNÉE 2024



LES JOIES DE L’APPRENTISSAGE


Agrandir l'image
    

Avec joie et admiration, durant toute une semaine, les enfants du Centre Social Notre Dame de la Salette approfondissent leurs connaissances sur les moyens de communication ancestraux et ceux de nos jours, très différents. De retour dans leur famille, ils mettent tout cela en pratique.

PRESQUE CHAMPIONS OLYMPIQUES !

En ce 8 mai 2024, se déroule pour la seconde fois un tournoi de foot regroupant les aumôneries du diocèse d’Evreux. Et c’est une soixantaine de jeunes de la 6e à la terminale qui se retrouvent en début d’après-midi sous le beau soleil du stade de Val de Reuil, entourés de leurs familles, amis et animateurs d’aumônerie du diocèse. Sans oublier le Père Nicolas, notre curé, qui commence par bénir les joueurs. Puis les équipes se succèdent sur le terrain jusqu’à 18h ! Le seul petit « problème » ? Eh bien, devinez, ce sont les jeunes de Val de Reuil qui ont à nouveau remporté la coupe ! Pour la plus grande fierté de tous les « Rolivalois » présents et de notre communauté !


Agrandir l'image
    

PÂQUES ORTHODOXE


Agrandir l'image
    

Le dimanche 5 mai, nos frères Orthodoxe ont célébré la Résurrection de notre Seigneur Jésus Christ. Cette année, elle est fêtée un peu plus tard que chez les Catholiques. C’est avec grande joie que Sœur Marguerite Marie répond à l’invitation de notre voisine et amie Olga. C’est la première fois qu’elle participe à une célébration Orthodoxe, elle apprécie cette belle liturgie animée avec des mélodies byzantines, et cette diversité des cultures. La prière du notre Père est dite en plusieurs langues : Arabe, Russe, Roumain, Éthiopien, Géorgien, Grec, Finlandais, les uns après les autres. Il est vrai que cette liturgie nous est plus proche que celle de nos autres frères chrétiens. A la fin de la messe, le prêtre bénit les offrandes apportées et les œuf colorés, symbole de la vie. Après cette belle célébration, il invite tout le monde à se retrouver à la salle paroissiale du Christ Roi pour les agapes, avec les spécialités de différents pays. La présence de quelques chrétiens catholiques à cette messe est le signe de notre fraternité à l’égard de nos frères orthodoxes et renforce notre prière pour l’unité des chrétiens.

RETOUR A LA MAISON DU PÈRE

Après 57 ans de mariage et plusieurs années dans le mouvement des « Amis du Sacré-Cœur », au service des pauvres, et amie du Rosaire, Maman Marie Élisée nous a quittés à l’âge de 76 ans, entourée de ses amies lors de la messe des obsèques.


Agrandir l'image
    

UN MOIS RICHE EN GRÂCES !

Ce 1° mai, la journée est marquée par une messe solennelle dans notre chapelle à Rochecorbon, où beaucoup de paroissiens nous ont rejoints. En fin d’après-midi, une belle célébration nous aide à entrer dans ce mois consacré à Marie. Nous avons un temps de prière autour de Notre Dame de la Salette, puis nous partons en procession vers la chapelle pour les vêpres et l’adoration.


Agrandir l'image
    


Agrandir l'image
    

Au cours des vêpres, Sœur Marie Lydie prononce ses vœux pour un an. Nous l’entourons de notre prière. Nous sommes toutes là, car les sœurs de la communauté Marie Toublet, de Val de Reuil, ont fait le déplacement, et les sœurs de la maison du Sacré-Cœur, de Kinshasa, sont de tout cœur avec nous par la prière.

UN BRIN DE MUGUET


Agrandir l'image
    

A Val de Reuil, notre oratoire s’orne depuis quelques jours déjà d’un beau bouquet de muguet cueilli sur notre terrasse ! Il a pris un peu d’avance cette année…. Mais savez-vous que le muguet est associé à de nombreux symboles ? En effet, les noces de muguet symbolisent les 13 ans de mariage dans le folklore français ! Le 1er mai, on offre traditionnellement du muguet « porte-bonheur » car il fleurit aux alentours de cette date : en France, cette tradition est officialisée en 1561 par Charles IX qui demande que les dames de la cour en reçoivent un brin chaque 1er mai. Le 1er mai 1936, le muguet est associé pour la première fois à la Fête du Travail. Et dans le langage des fleurs, le muguet symbolise la fougue de la jeunesse et la coquetterie !

ON RECRUTE !

« Avec le cœur du Christ, découvrons que la parole des pauvres est précieuse, la présence des pauvres est enrichissante ». Ceci est la chartre de la Fraternité Saint Martin de Tours. Sœur Marie Jacques présente cette Fraternité lors du cours sur la charité, à la formation permanente diocésaine, ceci dans le but d’éveiller de nouvelles recrues pour venir renforcer les rangs. C’est un appel à se laisser transformer et à grandir les uns par les autres. Être membre de ce groupe, c’est vivre une expérience spirituelle de fraternité avec les personnes en grande fragilité et qui souhaitent avancer sur le chemin de fraternité.


Agrandir l'image
    

LE CARNAVAL DES MÉTIERS


Agrandir l'image
    

Au Centre Social, à Kinshasa, nous sommes à la fin de la découverte des différents métiers. Pour clôturer ce thème, c’est le « Carnaval des métiers » ! Tous les enfants sont costumés et défilent fièrement tout autour du quartier sous les applaudissements des passants.

TRAVAUX DE PRINTEMPS

C’est le printemps ! Les oiseaux chantent… et l’herbe pousse ! Chez nous, à Rochecorbon, le travail ne manque pas à l’extérieur. Aussi, Sœur Marie Véronique (92 ans dans quelques semaines !) n’a pas hésité à pousser la tondeuse. Éternelle jeunesse !


Agrandir l'image
    

JOIE DES RETROUVAILLES


Agrandir l'image
    

« Ce qu'ils avaient vendu, ils le déposaient aux pieds des apôtres ; et l'on faisait des distributions à chacun selon qu'il en avait besoin. » C’est ce que nous trouvons dans les Actes des apôtres. Cette semaine, à Rochecorbon, nous avons eu une visite surprise ! Hélène ancienne du patronage de Saint Étienne est venue avec un panier bien garni pour souligner, en ce mois d’avril, tous les anniversaires des sœurs de la communauté. « Je suis venue vous voir pour vous apporter ces petites choses et je repars avec encore plus ! La joie de vous revoir et de partager. » En effet, elle est l’une des gagnantes du Loto annuel au profit de notre mission, et elle emporte son cadeau ! Mais le plus agréable et le plus riche, c’est notre rencontre qui dure une bonne partie de l’après-midi. C’est toujours pour nous une joie de revoir les anciennes, ainsi nous prenons dans notre prière, leur famille, leurs engagements au sein de la société et de l’Église.

L’A-DIEU AU PÈRE ALBERT

Les funérailles du Père Albert Dedecker, 82 ans, ont été célébrées par notre évêque, Monseigneur de Cagny, accompagné de nombreux prêtres, à Val de Reuil le lundi 8 avril, jour de l’Annonciation reportée. Albert, ce prêtre belge, bien connu et apprécié au sein de notre paroisse Saint Pierre des Deux Rives est arrivé en France il y a plus de quarante ans, à une période où le manque de prêtres se faisait déjà sentir chez nous, et en particulier dans le diocèse d’Evreux et où la Belgique était alors plus riche en vocations sacerdotales. Dans son nouveau milieu de vie, il s’est rapidement fait de nombreux amis. Doté d’un tempérament joyeux et ouvert, il a tout spécialement œuvré auprès de la jeunesse. La nombreuse assistance lors de ses funérailles et les beaux témoignages entendus montrent combien le Père Albert était aimé de tous, ayant su se faire proche de chacun pour le mener au Christ. A-Dieu Père Albert !


Agrandir l'image
    

VIVE LES MARIÉS


Agrandir l'image
    

Le samedi 9 avril, Sœur Marie Bruno représente la communauté Marie Toublet à l’église d’Etrépagny, où se déroule le mariage de Thomas et Camille. Thomas est le fils ainé de Thierry et Sylvie, propriétaires de la maison habitée par notre communauté en mission en ce lieu de 2019 à 2022, et devenus nos amis. C’est le Père Pascal Leroux, curé de cette paroisse, qui célèbre la messe de mariage, très vivante et ponctuée de chants superbes. Une nombreuse assemblée entoure les jeunes époux et la famille de Thomas se montre très heureuse de revoir notre sœur ; cette rencontre rappelle à chacun de beaux souvenirs et entretient les solides liens d’amitié tissés alors et entretenus depuis.

JOYEUX ANNIVERSAIRE!

Le mercredi 3 avril, les membres du Conseil Diocésain de la Vie Religieuse se retrouvent à Rochecorbon pour préparer la prochaine rencontre des consacrés du diocèse. Ce sera une sortie-détente prévue le vendredi 7 juin à Saint Quentin en Indrois. A cette occasion, nous découvrirons la vie de la Bienheureuse Jeanne-Marie de Maillé. A la suite de la réunion de travail, avec joie, nous souhaitons avec un jour d’avance un très bon anniversaire au Père Faustin, Prémontré, !


Agrandir l'image
    


Agrandir l'image
    

Du côté de Kinshasa aussi, on souffle des bougies ! Les 3 et 4 avril, la communauté du Sacré-Cœur souligne les 23 ans de la jeune aspirante Dorcas et les 47 ans de Sœur Christine Marie dans la joie pascale.

UN PEU DE DÉTENTE!

Le Lundi de pâques, les différentes communautés religieuses de Kinshasa se retrouvent pour une journée de divertissement autour d’un repas, sport, baignade… C’est une belle journée de fraternité et de convivialité que tous apprécient !


Agrandir l'image
    

UN BEAU PELERINAGE


Agrandir l'image
    

En ce lundi de Pâques, la communauté Marie Toublet décide de partir en pèlerinage à Douvres-la Délivrande, village normand situé près de Caen. Là se dresse une belle basilique construite au 19e siècle, venue remplacer une chapelle romane très ancienne devenue trop petite. Une magnifique niche en pierre calcaire sculptée abrite une Vierge Noire, à qui nous sommes venues confier toutes nos intentions, comme le font les nombreux pèlerins. Autant qu’une protectrice, prête à nous délivrer de nos misères physiques et morales, Notre Dame de la Délivrande est une éducatrice, prête à nous apprendre la vraie liberté. Ce pèlerinage de la Délivrande fut aussi célèbre au Moyen-âge que celui du Mont Saint Michel et Louis XI y vint en pèlerin en 1470 et 1473.

RÉCOLLECTION DES CATECHUMENES

Le samedi Saint, moment fort dans l’Église, les catéchumènes de 15 ans d'âge avec ceux de plus de 50 ans, font une récollection avec pour thème : « Les divers états de vie : vie consacrée, mariage… ». Cette récollection est animée par Sœur Marie Joseph. Durant la nuit de Pâques, ils reçoivent le sacrement de baptême et font leur première communion.


Agrandir l'image
    

MESSE CHRISMALE


Agrandir l'image
    

Le mardi 26 mars, toutes les sœurs qui le peuvent participent à la messe Chrismale à la cathédrale à Tours. Nous retrouvons les prêtres de notre paroisse, ceux que nous connaissons et pour lesquels nous prions en cette semaine, les religieuses des différentes communautés du diocèse et une grande foule de chrétiens. Monseigneur Jordy nous trace le chemin de la prière, chemin de sainteté à la suite du Christ. Au cours de la messe, il bénit les huiles qui serviront pour les malades, les catéchumènes et les ordinations sacerdotales.

VIENS, SUIS-MOI

En ce début de Semaine Sainte, nous répondons à l’appel du Christ de le suivre sur le chemin de la Passion. Le dimanche des Rameaux, le Père Gilles Meunier vient célébrer la messe dans notre chapelle. Nous sommes toutes heureuses de cette entrée en Semaine Sainte. Nous débutons la célébration dans notre salle de communauté, puis nous partons en procession jusqu’à la chapelle. Après la messe, nous invitons le Père Gilles à partager notre repas et nous sommes heureuses aussi d’écouter son témoignage au sujet de sa mission dans le monde de la santé.


Agrandir l'image
    

FÊTE DE SAINT JOSEPH


Agrandir l'image
    

Le 19 mars, l’Eglise honore saint Joseph, époux de Marie et père adoptif de Jésus. A Val de Reuil, la messe est célébrée à 18h30, et à cette occasion, plusieurs membres du groupe de partage d’Evangile « Saint Joseph » sont présents et assurent les lectures alors que les sœurs s’occupent des chants. Nous prions ce grand saint pour les familles et les papas en particulier. En effet, ce groupe, qui se rassemble une fois par mois sous la houlette de Sœur Marie Thérèse, est constitué exclusivement d’hommes, qui ont choisi de prendre Saint Joseph pour modèle !

VIE ET SOUFFLE DANS LE MONDE

Nous restons en communion de prière avec les groupes qui viennent pour un week-end spirituel à l’Accueil Saint Joseph. C’est le cas pour le groupe « Vie et souffle dans le monde ». C’est la troisième fois que nous avons la joie de le recevoir et de participer à l’Eucharistie avec ses membres dans notre chapelle. Ce groupe est né en 1963, sous le nom de « Pélé-polio », pour organiser un pèlerinage destiné à accompagner à Lourdes des personnes atteintes de la polio. Chaque personne malade est accompagnée d’une personne valide et ils forment ainsi un tandem tout au long du voyage et de la rencontre nationale à Lourdes, qui a lieu tous les deux ans maintenant. En souvenir de leur passage chez nous, nous avons reçu une belle écharpe arc en ciel avec leur logo.


Agrandir l'image
    

BIENHEUREUX « ESPRIT DE FAMILLE »


Agrandir l'image
    

L’esprit de famille est un aspect de notre charisme. C’est avec joie que nous le vivons chaque jour. Les fêtes et les anniversaires sont l’occasion pour nous d’entourer nos sœurs. Ce 9 mars, nous soulignons l’anniversaire de Sœur Marie Geneviève qui commence le chemin d’une nouvelle année ! 93 ans ! Comme vous le voyez elle a toujours son bon sourire, reflet de sa gentillesse. Rendons grâce à Dieu pour la vie qu’il nous donne !

UNE « VISITE-SURPRISE »

En ce mois de mars, nous avons reçu durant quelques jours au sein de notre communauté Marie Toublet une invitée de marque : Notre Dame du Sacerdoce, une magnifique statue de la Vierge Marie abritant sous son manteau un prêtre… qui représente tous les autres ! Celle-ci circule dans les paroisses, étant reçue dans les familles ou les communautés qui le souhaitent. C’est donc avec joie et reconnaissance que nous l’avons accueillie dans notre oratoire et que, surtout, nous avons prié notre Mère du Ciel d’envoyer à son Eglise les prêtres dont elle a tant besoin. Merci Marie !


Agrandir l'image
    

VIVRE LA COMMUNION FRATERNELLE


Agrandir l'image
    

Le mercredi 6 mars, plusieurs d'entre nous répondent à l'invitation du diocèse aux religieuses et consacrés pour faire une journée de récollection animée par le Père Gilles Meunier. Elle a lieu à la Grande Bretèche. Le thème est très pertinent et nous a bien plu : « Vivre la communion fraternelle pour évangéliser ». Cette proposition trouve sa source dans la lettre pastorale que Monseigneur Jordy nous adressait le 11 novembre 2022 et dont le 3ème axe nous invite à « Être en communion pour évangéliser ». Cette journée est en partie en silence pour commencer ; puis une conférence par le Père Meunier et un temps de partage en 6 groupes de 6. Bien sûr, nous avons la messe et des temps de prières, ainsi que des temps de connaissance entre nous. La journée se termine à 16h.

EN ROUTE POUR NOTRE DAME DU LAUS

Chaque année, la communauté des Bénédictines du Sacré-Cœur organise à Notre Dame du Laus une retraite pour les religieux, religieuses et personnes consacrées. Sœur Marie Elisabeth, Sœur Marie Bruno, Sœur Marie Céline et Soeur Marie Jacques ont la joie d’y participer du 2 au 10 mars avec une cinquantaine de retraitants. « Prier avec les psaumes », tel est le thème proposé.


Agrandir l'image
    


Agrandir l'image
    

La distance ne nous permet pas de faire le voyage en une seule fois. Nous faisons une escale à Saint Étienne et sommes accueillies pour la nuit chez monsieur et madame Sève, amis de la communauté. Nous passons une belle soirée de famille avec partage de bons souvenirs, et au passage, nous récupérons quelques recettes à faire à la maison. C’est l’occasion de rendre grâce pour toutes les amitiés tissées dans nos divers lieux d’apostolat.

Une fois cette belle retraite terminée, et avant de reprendre la route pour rentrer, nous bénéficions d’un temps superbe, et nous en profitons pour faire une belle photo qui vous dira que vous étiez tous bien présents dans notre prière tout au long de notre séjour en ce magnifique lieu de montagne.


Agrandir l'image
    


Agrandir l'image
    

Nous quittons Notre Dame du Laus et cette fois, nous sommes reçues, pour notre étape stéphanoise, chez Serge et Muriel, une ancienne du patronage. Durant cette soirée, son témoignage nous montre bien que le Seigneur accomplit son œuvre dans le cœur de celles que nous avons accompagnées au patro durant de si nombreuses années pour grandir dans la foi et s’engager au sein de la société et de l’Église. Muriel a été institutrice et elle continue bénévolement cet accompagnement au sein de son ancienne école.

Nous profitons aussi de cette escale à Saint Étienne pour rendre visite au Père Jean Tardy. Nous passons un bon moment avec lui et sommes heureuses de le trouver en bonne forme. Il demande des nouvelles de chacun et de chacune. Il nous porte toujours dans sa prière. Nous l’assurons, une fois de plus, de notre soutien spirituel et de notre fidèle amitié fraternelle.


Agrandir l'image
    

DEVENIR DISCIPLES MISSIONNAIRES


Agrandir l'image
    

Chaque mois depuis septembre, le groupe de la Lectio Divina se réunit chez nous, à Rochecorbon, pour découvrir les Actes des Apôtres et prier à partir de ce texte de l’Ecriture. Comme nous pouvons lire : « Chaque jour, de nouveaux membres s’adjoignaient au groupe ». C’est ce qui se passe depuis la rentrée. Pour ce carême il nous est proposé de prier et de vivre avec le livret « Disciples missionnaires ». Ainsi l’occasion nous est donnée de former de nouveaux groupes de partage : François propose un groupe à Vouvray, Blandine, Cyrille et Christine à Parcay-Meslay, avec les personnes qui viennent pour la prière des clochers ; Clotilde accepte la responsabilité du groupe de Rochecorbon ; Hélène anime celui qui réfléchit sur le thème de la « gratitude » à Vernou, Geneviève à Nouzilly, et Brigitte à Chancay. Ainsi nous réalisons l’appel du Christ et du diocèse : « Devenez disciples missionnaires ! ».

« QUAND DEUX OU TROIS SONT RÉUNIS EN MON NOM »

Le dimanche 25 février, une partie de la communauté répond à l’invitation des Sœurs des Campagnes. Nous les rejoignons pour la messe dominicale dans la belle église de Ligueil, puis nous vivons un temps de fraternité chez elles. Le mauvais temps ne nous permet pas de découvrir les alentours. Elles ont mis tout leur cœur pour préparer un bon repas familial. Un petit temps de repos est donné à celles qui le désirent pendant que les autres visitent la maison. Le prunus fleuri du jardin nous indique qu’elles confectionnent des confitures ! Cette belle journée de rencontre et d’échange se termine par la prière des vêpres et un petit goûter.


Agrandir l'image
    

AVEC LES ENFANTS, C'EST LA JOIE


Agrandir l'image
    

Depuis la semaine passée, Charlène, notre aspirante à la communauté du Sacré-Cœur à Kinshasa, fait son stage d'éducatrice à la maternelle en vue d'obtenir son brevet d'éducatrice. Ce stage se déroule dans notre Centre Social. Elle passera chaque semaine dans une section différente.

QUAND L’ÉPOUX SE FAIT ATTENDRE !

Tel est le thème de la « retraite des mamans » qui a eu lieu à l’Accueil Saint Joseph à Rochecorbon… « Ajuster notre marche sur celle du Christ et le rejoindre au cœur de notre vie », les sacrements et les signes que l’Eglise nous donne, prennent un autre sens. Cette retraite commence le vendredi en fin de journée. Un temps d’adoration personnelle où les mamans sont aussi invitées à recevoir le sacrement de réconciliation, a lieu dans notre chapelle en soirée, ce qui nous permet de vivre ce temps fort avec elles. Le samedi, nous avons avec joie l’Eucharistie en fin de matinée, la chapelle est bien remplie. Ces rencontres avec les paroissiens leur permettent de prendre conscience que nous les soutenons par notre prière. Ils perçoivent ainsi le cœur de notre vocation ; et les liens se renforcent entre notre Institut et la paroisse, et les parents. Un soutien mutuel qui redonne du dynamisme !


Agrandir l'image
    

LA MOISSON EST ABONDANTE...


Agrandir l'image
    

Chaque semaine, le vendredi matin, à Rochecorbon, nous avons la joie de prier pour les vocations avec les paroissiens qui le désirent et qui le peuvent… bientôt notre chapelle sera trop petite ! L’Eucharistie est célébrée et suivie d’un temps d’adoration personnelle. Pendant ce temps les personnes qui le désirent peuvent rencontrer un prêtre pour vivre le sacrement de réconciliation ou pour un temps d’échange. Nous sommes heureuses que ce temps ait lieu chez nous. La belle prière de Monseigneur Jordy englobe toutes les vocations : « Père, fais se lever parmi les chrétiens les vocations dont notre diocèse a besoin pour que l’Évangile soit annoncé, célébré et vécu… Donne nous des couples fortifiés par les liens du mariage… des prêtres, fervents ministres de l’Eucharistie… des consacrés qui sauront être acteurs d’une transformation de la société… »

APPELÉS PAR LEUR NOM

En ce 1er dimanche de carême, tous les diocèses de France ont célébré « l’appel décisif » de près de 5500 catéchumènes. C’est une étape essentielle pour eux, car ils sont désormais admis à recevoir le sacrement du baptême lors des célébrations pascales. Dans notre diocèse d’Évreux, 59 jeunes des aumôneries ont été appelés par notre archevêque, Monseigneur Olivier de Cagny, le 17 février au soir. Sœur Marie Thérèse accompagnait les trois jeunes venant de Val de Reuil. Et le lendemain, ce sont cinq enfants de la catéchèse qui ont, à leur tour, franchi cette étape, à l’église de la Fraternité de Val de Reuil, accompagnés de leurs parents, catéchistes, parrains et marraines. Grande joie pour l’assemblée paroissiale et pour toute l’Église !


Agrandir l'image
    

UNE TRÈS BELLE RENCONTRE


Agrandir l'image
    

A l’occasion de la fête de Notre Dame de Lourdes, plusieurs EHPAD se réunissent à Vernou pour vivre un temps de prière et de partage. Les personnes âgées de la paroisse sont accompagnées par les visiteurs des malades, l’EHPAD de Monnaie et celle de Vernou sont aussi bien représentées. Une messe est célébrée où les personnes qui n’ont pas eu la chance de recevoir les cendres peuvent vivre ce temps d’entrée en carême. A la suite de cette célébration, de l’eau de Lourdes est donnée à chacune et chacun, puis nous terminons par un petit goûter très apprécié de tous.

SUR LE CHEMIN QUI MÈNE A PÂQUES

Pour commencer le temps du Carême, les enfants du Centre Social Notre Dame de la Salette participent à la célébration des Cendres. Après l’intervention de l’éducatrice de première primaire, le père Boluka les exhorte en leur rappelant l’importance du sacrifices, du partage et de l'aumône. Bon Carême à tous !


Agrandir l'image
    

EN ROUTE POUR LA FORMATION AVEC LE DIOCÈSE


Agrandir l'image
    

« Viens puiser aux sources de la vie chrétienne » : tel est le thème proposé par le diocèse de Tours pour donner un nouveau souffle à notre vie chrétienne et spirituelle, tout en gardant l’objectif de la mission. Cette formation a lieu tous les 15 jours. Monseigneur Jordy a inauguré l’année par « L’acte de foi dans la vie spirituelle » ; et il terminera par « La vie spirituelle, l’appel à la sainteté ». En attendant, le Père Raimbault nous a replongés dans la lecture priante de la Bible ; le Père Brouillet nous fait voyager dans les premiers chapitres de l’Ancien Testament ; le Père du Sartel nous parle de la révélation ; nous découvrirons le Credo avec le Père Onfray. Beau moment de rencontre avec les laïcs et les religieux qui ont répondu à cette invitation.

S'ENGAGER A LA SUITE DE JESUS

A la paroisse Sainte Rita, les jeunes de la JMV, Jeunesse Mariale Vincentienne, qui se préparent à la promesse se sont réunis, ce dimanche 11 février, pour un moment de partage avec Soeur Marie Joseph. Réflexion sur le thème de l’engagement, échanges et temps de prière ont rythmé cette belle rencontre spirituelle.


Agrandir l'image
    

AU SERVICE DE L'AUTEL


Agrandir l'image
    

Une fois par mois environ, Sœur Marie Lydie rassemble les servants d’autel de tous âges le dimanche après-midi à l’église de la Fraternité de Val de Reuil pour une répétition. Là, ces jeunes garçons… mais il y a aussi quelques filles !... reçoivent la formation liturgique et spirituelle qui leur est indispensable pour accomplir dignement leur mission au service de l’autel lors des célébrations eucharistiques de chaque dimanche ou celles des grandes fêtes. Entre autres apprentissages, ils apprennent les noms des différents objets liturgiques.

VIVE LA VIE CONSACREE

« Écouter, regarder avec le cœur, servir avec les mains » Petite maxime que nous emportons avec nous pour servir davantage les plus pauvres, message délivré au cours de la rencontre des consacrés de notre doyenné Tours-Nord, le 5 février; Nous avons la joie d’accueillir chez nous les frères et sœurs qui viennent pour vivre cette journée. L’eucharistie nous rassemble, puis un repas partagé nous permet de faire davantage connaissance. Ces rencontres fortifient notre engagement au niveau de la prière et de l’apostolat.


Agrandir l'image
    

SPORT ET FOI


Agrandir l'image
    

Le dimanche 4 février, une cinquantaine de jeunes des aumôneries du diocèse d’Evreux, dont quinze de notre paroisse Saint Pierre des Deux Rives, ainsi que leurs animateurs, se retrouvent à Conches pour une journée de rencontre autour de leur thème d’année « Sport et Foi ». Le Père Jean-Serge Masamba, leur aumônier, anime ce temps fort, avec un enseignement sur le kérygme, insistant sur la prière, la formation, l’évangélisation, la fraternité et le service. Prières, témoignages, chorégraphies font de ces retrouvailles une magnifique journée.

UNE BELLE SOIREE

La fête de la Présentation et de la Vie Consacrée, le 2 février, est priée et fêtée en paroisse cette année, au diocèse de Tours. Pour nous, la messe est à 18h30 à l’église de Rochecorbon, ce qui permet aux paroissiens de s’y unir. Puis, nous avons la joie d’accueillir chez nous toutes les personnes qui le désirent. Chacun apporte crêpes et boissons : beau moment de convivialité et de partage. La salle de communauté est revêtue de ses beaux atours !


Agrandir l'image
    


Agrandir l'image
    

A Kinshasa aussi, nous fêtons la Vie Consacrée avec les Vêpres et une veillée d’adoration à la paroisse le 2 février. Puis le dimanche 4, nous participons à la messe pour tout le site de Kimbondo.

ÊTRE AMI DE JESUS


Agrandir l'image
    

Les 27 et 28 janvier, l’aumônerie Bienheureux Daniel Brottier, paroisses de Montrichard et de Pontlevoy, fait un week-end à l’Accueil Saint Joseph : 40 jeunes accompagnés d’un prêtre, d’un diacre, d’une religieuse, d’un séminariste et de deux couples réfléchissent sur le thème « L’amitié avec le Christ ». L’aumônerie se joint à la communauté pour prier le chapelet à 17h30. Puis, Sœur Marguerite Marie donne son témoignage et leur parle de notre congrégation. Quelques sœurs se joignent au groupe des jeunes pour l’adoration à 21h, suivie des complies.

BONNE ANNÉE!

En ce dimanche 28 janvier, une quarantaine de jeunes de l’aumônerie de la paroisse Saint Pierre des Deux Rives se retrouvent pour la messe de 11 heures à l’église de Val de Reuil, puis se regroupent dans la salle paroissiale afin de partager un repas ensemble et d’échanger leurs vœux pour l’année nouvelle. Ils sont entourés de notre curé, le Père Nicolas, de Sœur Marie Thérèse et de Sœur Marie Lydie. Pour manifester cette amitié mutuelle, chaque participant(e) est invité(e) à offrir à une autre personne un petit cadeau personnel et en échange, il en reçoit bien sûr un lui-même. De plus, deux anniversaires sont soulignés et l’on tire même les Rois ! Oui, notre église de la Fraternité porte bien son nom ! La joie emplit les cœurs de tous ces jeunes et de ceux et celles qui les accompagnent dans leur parcours de foi.


Agrandir l'image
    

LES VŒUX DU CURÉ


Agrandir l'image
    

Ce 21 janvier 2024, les vœux du Curé pour notre paroisse Saint Martin-Saint Vincent en Vouvrillon, prennent une autre forme quant à la présentation ; c’est sous forme de diaporama que chaque groupe doit présenter le travail de l’année. Baudouin, séminariste, nous offre une belle réalisation avec pour titre : 2 partants-2 arrivants, Don Charles et Aymeric d’une part, et Don Maël et lui-même, d’autre part. Les activités des jeunes sont présentes, notamment les évènements qui ont été vécus par l’aumônerie. Le rapport du conseil financier est plus compréhensible grâce à un montage très clair. L’EAP présente les grands moments vécus par la paroisse durant toute l’année. 5 d’entre nous sont là. Durant le temps de l’Avent, un parrainage de prière entre paroissiens a été proposé : en fin d’après-midi, nous découvrons notre parrain et notre filleul, et c’est l’occasion d’un échange de petits cadeaux.

CÉLÉBRATION ŒCUMÉNIQUE

Le 19 janvier, au cœur de la Semaine Mondiale de prière pour l’Unité des Chrétiens, une belle célébration œcuménique a lieu à l’église de Val de Reuil. La communauté catholique, qui accueille, et deux communautés protestantes sont représentées. Malgré les routes glissantes et le froid, une trentaine de personnes se rassemblent pour prier à cette grande intention, et le Pasteur d’Évreux nous fait un magnifique commentaire de l’évangile du Bon Samaritain, choisi pour être au cœur du thème de cette année. C’est l’Église du Burkina Faso qui a préparé l’animation de cette semaine de prière, aussi un décor africain est placé devant l’autel, constitué d’instruments de musique, de calebasses, et divers jolis objets d’Afrique de l’Ouest. De beaux chants ponctuent ce rassemblement et ceux qui le souhaitent peuvent rester pour un repas partagé, avec une majorité de plats africains cuisinés par les paroissiennes.


Agrandir l'image
    

AUX COTÉS DES PLUS FRAGILES


Agrandir l'image
    

Le jeudi 18 janvier, à 15 h 30, des membres de l’équipe du Service Évangélique des malades, Éliane, Sœur Marie Céline et Sœur Marie François, animent la célébration de la Parole à la résidence « le Clos saint Vincent ». Marie va chercher les personnes dans leurs chambres pour les amener au salon. Huit résidents se retrouvent pour ce temps de prière.

BONJOUR MONSIEUR HIVER !

La Normandie ne l’avait pas vue depuis longtemps ! Qui ? La neige ! Et voici que le 18 janvier au matin, elle se réveille revêtue d’un beau manteau blanc ! Que c’est beau, certes, mais cette région n’est guère habituée à sa présence. Aussi tout est perturbé, jusqu’à notre boulangerie qui reste fermée toute la journée et notre supermarché qui n’est pas livré ! En attendant, même si cette invitée-surprise complique quelque peu la vie de certains, il y a au moins deux jeunes sœurs, à la communauté de Val de Reuil, qui retrouvent leur âme d’enfant et s’en donnent à cœur joie ! En effet, Sœur Marie Thérèse et Sœur Marie Lydie sont visiblement ravies de l’événement et veulent immortaliser l’instant. Résultat en image !


Agrandir l'image
    

HONNEUR A NOS HÉROS


Agrandir l'image
    

Les 16 et le 17 janvier, la RDC commémore ses deux héros nationaux, le président Laurent Désiré Kabila et le premier ministre Patrice Lumumba, tous deux assassinés. A l'occasion, les protestants et les catholiques célèbrent l'Eucharistie et le culte à leur mémoire. Quant au centre social, pas d’activités ! A la communauté, nous profitons du repos de ces deux journées fériés.

PARTAGE COMMUNAUTAIRE

La communauté du Christ Roi a inscrit dans son projet communautaire les numéros des orientations capitulaires qui se rapportent à la Réparation. Nous nous réunissons pour un premier partage sur ce thèmes. Chacune peut exprimer son expérience de la Réparation, ce que c’est pour elle et comment elle essaie de le vivre tout au long de la journée. Notre fondatrice nous rappelle que la Réparation est au cœur de notre dévotion au Sacré Cœur et nous nous souvenons aussi qu’elle est inscrite inscrite dans la Doctrine de l’Église. Pour Saint Jean Paul II, la réparation est unie au thème de la sainteté, c’est la coopération apostolique au salut du monde. Ce chemin de réflexion se poursuivra tout au long de cette année.


Agrandir l'image
    

C'EST LA RENTRÉE !


Agrandir l'image
    

Le Lundi 8 janvier, après les vacances de Noël, toutes les activités reprennent au Centre Social à Kinshasa avec les enfants. Grande est la joie des éducatrices d'accueillir ce petit monde, tous joyeux de reprendre le chemin de l'école avec courage, et la révision des leçons se fait avec succès.

VIVE LE ROI ! VIVE LA REINE !

A Val de Reuil, comme dans nombre de foyers français, la communauté a « tiré les Rois » le dimanche de l’Epiphanie. Et Sœur Marie Bruno, notre supérieure, a été la reine de ce jour, ayant trouvé dans sa part de galette une magnifique fève en forme d’ananas ! En effet, cette fête correspond au jour où les rois mages, guidés par la lumière d’une étoile, arrivèrent jusqu’à Jésus, dans l’étable où il était né. Pour célébrer son arrivée et en guise de respect, les rois Mages offrirent des cadeaux à Jésus : de l’or, de la myrrhe (résine issue d’un arbre d’Arabie, le balsamier), de l’encens. Nous mangeons la galette des rois ce jour-là, car c’est l’Eglise qui institua cette tradition typiquement française. Elle remonte au 13ème siècle. A cette occasion, la galette était partagée en autant de portions que d’invités, plus une part. Cette portion supplémentaire, appelée « part du Bon Dieu » ou « part de la Vierge » était donnée au premier pauvre qui passait.
Quant à la fève dans la galette, elle remonte, elle, au temps des Romains ! Un haricot donc, puis au 18e siècle, une fève en porcelaine représentant l’Enfant Jésus, et plus tard une figurine fantaisie en porcelaine ou même en plastique ! Il existe aujourd’hui une multitude de fèves qui font le bonheur des collectionneurs. Mais savez-vous que la collection de ces petits objets se nomme la « fabophilie » ?


Agrandir l'image
    


Agrandir l'image
    

A la Communauté du Christ-Roi aussi, nous avons la joie de partager la galette des rois avec nos voisins et amis : Élodie et sa famille, Olga et son mari et Marie Thérèse. Il y a plusieurs rois et reines. Nous sommes heureuses de vivre ce temps de fraternité et de convivialité qui se termine par un temps de prière à la chapelle, devant la crèche. Les mages sont présents mais sur le point de repartir, comme vous le savez, par un autre chemin !

© Sœurs de Marie-Réconciliatrice(2010) - Responsable publication : Sr Marie-Samuel - Réalisation jpJ - Dernière mise à jour : 18/05/2024 -
Powered by amen.fr